jan 08

ConfluenceVoilà un an que notre nouvelle majorité régionale d’Auvergne-Rhône-Alpes, conduite par Laurent Wauquiez, est au travail.

A l’issue de cette première année, voilà ce qui a été réalisé en matière d’exemplarité des élus, de bonne gestion et de nouvelles orientations politiques.

Exemplarité des élus : les conseillers régionaux s’engagent à respecter une charte éthique. Un terme a été mis aux recrutements de complaisance au sein du personnel. Le Conseil régional a fortement réduit son train de vie, 50 véhicules de fonction ont par exemple été vendus. Dans ces temps difficiles où les Français font des efforts, les élus régionaux doivent aussi contribuer à cet effort : l’indemnité de fonction a été réduite de 10 %.

Une gestion rigoureuse : après deux mandats de Jean-Jack Queyranne marqués par une forte hausse de l’endettement et de la fiscalité, un virage a été accompli par une forte réduction de la dépense publique. 75 millions d’euros ont été économisés dès 2016, 300 le seront sur l’ensemble du mandat. Auvergne-Rhône-Alpes est la région française ayant effectué le plus gros effort, et ce dans le contexte pourtant très compliqué de baisse drastique des dotations de l’Etat. Cet effort se fait sans augmentation de la pression sur le contribuable régional : mieux, le tarif des cartes grises a été réduit.

Et gestion rigoureuse ne veut pas dire manque de volontarisme politique. Bien au contraire. Cette première année a aussi été une année d’action, en réalisation des promesses de campagne :

  • pour contribuer à la relance économique et donc à l’emploi, la priorité est donnée à l’investissement (+ 100 millions), notamment pour le soutien aux projets des territoires avec les nouveaux contrats Ambition Région,
  • la Région fait preuve d’initiative et mobilise toutes les possibilités d’action pour assurer une préférence régionale dans les marchés publics, qu’il s’agisse de travaux ou de fourniture des lycées,
  • Signal fort, elle valorise pleinement le Mérite en se substituant au Gouvernement défaillant pour attribuer une bourse aux lycéens ayant obtenu une mention “très bien” au baccalauréat,
  • la participation active de la Région à la sécurité est devenue réalité : elle finance les projets de sécurisation définis par les lycées (contrôle des entrées, fermeture des établissements, vidéoprotection) ainsi que les gares et les TER,
  • pour améliorer la qualité de vie des usagers quotidiens des TER et que chaque territoire puisse se développer, la Région renégocie fermement la convention avec la SNCF. Elle a par ailleurs débloqué des fonds pour sauver des petites lignes ferroviaires que la précédente mandature avait condamné à la fermeture.
  • les crédits pour l’ouverture de maisons de santé ont été doublés.

Un beau bilan de 1ère année… qui se prolonge d’ores et déjà en 2017 !

écrit par Pierre BERAT \\ tags: , , ,

sept 13

Lors du Conseil du 3e arrondissement de ce mardi 13 septembre, je suis intervenu sur la situation aberrante du stationnement autour de l’Hôpital Edouard Herriot.

Des zones de stationnement payant ont été créées il y a quelques mois autour de l’Hôpital, rues Viala et Trarieux, mais elles restent pour la plupart vides tout au long de la journée… Par contre, les rues au-delà de ce périmètre subissent, depuis cette création, une très forte pression de stationnement : les riverains ne peuvent plus se garer au Sud de Montchat, à Chaussagne, et on assiste à du stationnement irrégulier, sur les trottoirs, aux intersections, devant les sorties de garage… Le cheminement des piétons est gêné et la sécurité menacée.

Dans le même temps, cette extension du stationnement payant pénalise le personnel de l’Hôpital qui se rend à Grange Blanche, notamment quand leurs horaires ne sont pas compatibles avec la desserte transport en commun.

La réponse de la Mairie du 3e quant aux solutions à apporter est peu encourageante : on nous parle de facilités données aux riverains pour obtenir la vignette résident, mais cela ne résout pas le problème du stationnement gênant et dangereux. On a cru comprendre que Thierry Philip avait refusé la suppression du stationnement payant sur Viala.

Difficile de comprendre que Gérard Collomb, pourtant d’habitude si prompt à prétendre régler tous les problèmes, même ceux sans lien avec ses fonctions, ne puisse cette fois trouver une solution avec les Hospices civils de Lyon, alors qu’il préside leur conseil de surveillance, qu’il est maire de Lyon et président de la Métropole…

écrit par Pierre BERAT \\ tags: , , , ,

juin 19

Bien difficile de reprendre la “plume” pour rendre compte de l’activité politique permanente après les terribles événements de cette semaine. Avec l’assassinat barbare de deux fonctionnaires de police, dans leur cercle familial, nous franchissons un nouveau stade en termes d’attaque terroriste.

Face à ce drame, il s’agit de penser d’abord à ces deux nouvelles victimes du terrorisme et à la douleur de leur famille. Il s’agit ensuite de rendre hommage aux forces de sécurité, dont chacun peut comprendre la spécificité de la mission face à de tels faits, et le respect que cela exige. Quant à la réponse politique qu’exige cette situation, je reste sur les positions que j’avais pu défendre en janvier 2015 et janvier 2016, à savoir une réponse d’exception à la situation inédite que nous connaissons. Des choses ont été faites, mais nous sommes encore loin du compte…

Concernant mon action politique de ces derniers jours, j’ai représenté la Région à l’occasion de la réunion publique de lancement de la concertation sur le projet “Ouvrons Perrache”, le 15 juin dernier. Ce projet, porté par la Métropole de Lyon, comporte à la fois des aménagements de la gare, de ses abords et de certaines traversées du complexe de Perrache.

Ouvrons_PerracheLa Région est partenaire de ce projet, avec le SYTRAL et SNCF Gare et connexions.

J’ai expliqué, lors de la réunion publique, les raisons de l’engagement régional dans les aménagements que va connaître la gare. Cet engagement est lié bien sûr au rôle de la Région en matière de Transport Express Régional (TER) et à notre volonté de simplifier la mobilité pour tous les habitants de la région.

La Région s’est tout d’abord engagée à investir 2 millions d’euros pour améliorer l’accessibilité de la gare pour les personnes à mobilité réduite. Ainsi, dans le cadre du projet “Ouvrons Perrache”, l’accès aux quais mais aussi à la passerelle depuis la place des Archives sera grandement amélioré. Il était plus que temps d’améliorer la situation. Cet engagement s’inscrit dans une politique générale de la Région de garantir l’accessibilité aux gares (45 millions d’euros d’investissement de 2016 à 2018).

La Région va aussi s’engager, pour près de 2 millions d’euros, pour créer un nouvel accès direct aux quais, au sud de la gare, depuis la place des Archives. Là encore, cet aménagement va grandement améliorer les conditions de transport (accès plus rapide et plus simple) pour les usagers de la gare. Pour les 16 000 voyageurs TER (départ + arrivée) qui  fréquentent la gare chaque jour, ce sera une vraie amélioration, quand on connaît la complexité de l’accès actuel, avec de nombreux niveaux à monter et descendre, avec des escalateurs souvent “en grève”.

On peut aussi se féliciter avec ce projet du prolongement du tramway T2 jusqu’au cours Charlemagne. Ce sera un + pour les nombreux usagers des transports en commun qui gagnent notamment chaque jour la Confluence, même si cela ne résoudra pas la problématique rupture de charge liée au terminus du métro à Perrache.

Quant à la dimension “projet urbain” de Ouvrons Perrache, je laisse mes collègues élus du 2e arrondissement se prononcer !

écrit par Pierre BERAT \\ tags: , ,

avr 30

Retour sur mes activités de conseiller régional au cours de cette semaine, non pas parce que je pense que cela va en soi passionner les foules, mais pour montrer la face “cachée” de ce mandat, et de façon plus générale, de l’engagement politique.

Lundi, en conseil municipal, intervention sur la subvention de la Ville de Lyon à un projet de Maison médicale pluri-professionnelle (voir mon précédent post) : l’occasion de rappeler que la lutte contre les déserts médicaux est l’un de nos engagements de la campagne des Régionales.

Mardi : Conseil d’administration de la Maison de l’Emploi et de la Formation de Lyon. En tant que représentant de la Région au sein de ce GIP, j’ai pu échanger avec les autres partenaires sur le devenir des politiques territoriales de développement de l’emploi.

Mardi : passage au Conseil régional pour la réunion de travail sur les lycées organisée par la Vice-Présidente Béatrice Berthoux.

AFPIAMardi : Conseil de perfectionnement du Centre de Formation d’Apprentis AFPIA Sud-Est (Association pour la Formation Professionnelle dans les Industries de l’Ameublement). Intéressants échanges sur la meilleure façon d’assurer la promotion et le recrutement des formations en apprentissage et sur le nombre croissant d’étudiants qui se réorientent vers l’apprentissage. Puis visite des ateliers au cours de laquelle nous avons évoqué le coût croissant des équipements compte tenu de leur numérisation.

Mardi soir : réunion avec les militants du 3e au cours de laquelle je reviens sur les 100 premiers jours de nouvelle majorité à la Région.

Jeudi : Visite de l’Auberge de jeunesse “nouvelle génération” Slo Living Hostel, rue Bonnefoi dans le 3e, avec le Vice-Président au Tourisme Nicolas Daragon. Beau projet entrepreneurial primé en matière d’innovation et d’hospitalité.

Jeudi : Réunion avec le Vice-Président Yannick Neuder pour examiner les projets reçus en matière d’Allocations de recherche (dans le cadre des ARCs), de coopérations et mobilités internationales des doctorants/enseignants chercheurs et de soutien aux colloques scientifiques.

Jeudi soir : Installation du nouveau Comité syndical du Syndicat mixte des transports de l’aire métropolitaine lyonnaise. Laurent Wauquiez est élu à la présidence de ce syndicat dont l’objet est de coordonner les services de transport des autorités organisatrices des différentes agglomérations de l’aire métropolitaine (SYTRAL, Porte de l’Isère, ViennAgglo, Saint Etienne Métropole aux côtés de la Région). Je suis élu Vice-Président. Compte tenu de ce que j’ai pu lire sur Internet, je précise que cette fonction “annexe” au mandat de conseiller régional ne donne pas lieu -et c’est bien normal- à une indemnité spécifique.

Samedi matin : présence sur le marché de Montchat pour échanger avec ceux qui le souhaitent.

Eh oui, la fonction d’élu ce n’est pas (seulement) être en photo dans le journal pour des inaugurations diverses et variées !

écrit par Pierre BERAT \\ tags: , , , ,

fév 07

La mise en place de la nouvelle Région se poursuit, à un rythme soutenu, avec l’installation des commissions jeudi et vendredi derniers.

Je suis très heureux et honoré d’assurer la Présidence de la Commission “Enseignement supérieur et Recherche” pour ce mandat régional.

Le rôle des commissions est de contribuer à la préparation des décisions du Conseil régional et de la Commission permanente, en examinant et donnant un avis sur les projets de délibération de l’Exécutif.

Le travail de la Commission dont j’ai la responsabilité va donc se faire en étroite liaison avec le Vice-Président Yannick Neuder, chargé de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation. Deux vice-présidents de la commission vont assurer avec moi son animation : Jean-Louis Guyader, conseiller régional de l’Ain et Jean-Pierre Brenas, conseiller régional du Puy-de-Dôme. Nous formons ainsi un pack en lien avec les territoires des trois rectorats, de Lyon, Grenoble et Clermont-Ferrand, et nous pourrons ainsi bien travailler avec nos grands pôles d’enseignement supérieur et avec tous les sites dans les villes moyennes.

Pour ce mandat, je siégerai aussi dans les commissions suivantes :

  • “Transport, Aménagement du territoire et Infrastructures”, avec de nombreux dossiers importants (la convention avec la SNCF pour les TER, les aéroports régionaux, le devenir des CDDRA…),
  • “Numérique”, avec de nombreux projets du Président Laurent Wauquiez et de la Vice-Présidente Juliette Jarry pour dynamiser cette politique,
  • “Action sociale, Politique de la Ville et Logement”, commission dont j’étais déjà membre dans le mandat dernier.

écrit par Pierre BERAT \\ tags: , , , , , ,