juil 02

Martine, qui est une lectrice régulière de ce blog, et avec qui j’échange fréquemment sur des sujets politiques, m’a fait part du texte qu’elle a écrit pour rendre hommage à Simone VEIL. Il s’agit d’un très bel hommage et je lui ai demandé son accord pour le publier. Je l’en remercie.

“Simone Veil, c’était d’abord un regard.
Jeune, elle avait une expression à la fois douce et intrépide, avec au fond de ses yeux verts, une indicible lueur qu’on ne saurait nommer. Avec les années, le regard avait pris de la densité, une profondeur empreinte de gravité.  De victime, elle était devenue la guerrière magnifique au grand front, celle qui trace la route et nous ouvre la voie.
Venue d’un pays dont on ne revient pas, ou si peu, ou si mal, elle nous faisait le cadeau de son sourire, de son humanité.
Qui, parmi les Français, aurait osé lui taper sur l’épaule ou lui claquer la bise ? À tous elle imposait le respect, y compris dans le milieu des grands fauves de la politique.
Simone Veil, c’était aussi pour nous une compagne, une maman, une grand-mère : lorsqu’on l’apercevait dans les magazines entourée de sa nichée, on se disait : tiens, elle a construit et on était heureux pour elle.
Au lycée, mes ados disaient “elle est belle” “elle a de beaux yeux” , je leur expliquais que son âme et son cœur l’étaient bien davantage. Elle nous a démontré que l’Epreuve décape, permet d’atteindre l’essentiel. Simone Veil ne s’est jamais trompée sur l’essentiel et son exemple nous fait grandir et devenir meilleurs.
S’il est vrai que nous sommes tous les enfants de la praxis c’est à dire de l’action, si l’émotion est un piédestal pour l’intelligence, Simone Veil nous a permis d’accéder à la volonté d’une femme libre, en dépit de tout.
Elle reste pour moi  la gardienne résolue d’un Vrai qui n’était pas vraisemblable : non pas une mémoire morte mais une mémoire vivante, encore et toujours.

Martine”

écrit par Pierre BERAT \\ tags:

nov 21

Amplifions la dynamique !

Non classé Commentaires fermés sur Amplifions la dynamique !

Demain Mardi 22 novembre à 19H30

GRAND MEETING REGIONAL DE FRANCOIS FILLON

Eurexpo – Hall 1

Avenue Marius Berliet

CHASSIEU

meeting

 

Inscription

 

écrit par Pierre BERAT

mai 03

J’ai participé hier à mon dernier Conseil de la Métropole de Lyon de la mandature. J’ai adressé aujourd’hui ma démission de mon mandat de conseiller de la Métropole de Lyon au Président de cette dernière.

Comme je l’avais annoncé il y a quelques mois, bien que n’étant pas touché par les règles de limitation du cumul de mandats, j’ai décidé de ne pas poursuivre mon mandat de conseiller de la Métropole de Lyon. Pleinement engagé dans notre projet pour la grande région Auvergne-Rhône-Alpes et faisant le choix de ne pas avoir une activité uniquement politique, il me semble préférable de me concentrer sur mes fonctions municipales (Conseils municipal et d’arrondissement) et régionales.

Ce départ de la Métropole de Lyon présente par ailleurs l’avantage d’élargir le nombre d’élus « Les Républicains » au plan local, Patrick Huguet me succédant à la Métropole de Lyon.

Même si l’expérience montre qu’il faudra sans doute attendre 2020 pour une véritable affirmation de la Métropole en tant que collectivité territoriale de plein exercice, les sujets métropolitains ne manquent bien sûr pas d’intérêt et je continuerai à les suivre de près, en liaison avec mes collègues du groupe « Les Républicains et apparentés Grand Lyon-Métropole ».

 

écrit par Pierre BERAT \\ tags:

mar 10

Notre collègue et amie Sylvie Pendarias est décédée brutalement hier matin, lors de l’inauguration de la place du Château à Montchat.

Mes premières pensées vont à Monsieur Pendarias, à ses enfants, à sa mère et à toute leur famille, alors qu’ils sont confrontés à ce drame terrible et soudain.

Sylvie était une grande dame.

D’origine auvergnate, montchatoise d’adoption depuis de nombreuses années, elle aimait beaucoup ce quartier, s’investissant dans nombre de projets locaux.

Elle était une élue d’arrondissement proche, pleinement investie de sa mission. En toute discrétion mais avec un grand sérieux, elle suivait les dossiers municipaux et défendait nos positions en conseil d’arrondissement. Nous partagions notamment la vision d’un quartier de Montchat conservant son âme et son identité.

Elle était une femme de caractère et de convictions, guidée par des principes, qui savait défendre ardemment ses opinions. Que ce soit sur les sujets municipaux ou sur des questions nationales, au sein de l’UMP puis des Républicains, elle avait aussi pour qualité une faculté d’interpellation, attirant l’attention sur des sujets importants qui échappaient à la routine du débat politique.

Sa disparition, si jeune, laisse un grand vide.

écrit par Pierre BERAT \\ tags:

mai 30

Nouvelle page pour notre Histoire !

Non classé Commentaires fermés sur Nouvelle page pour notre Histoire !

a-REPUBLICAINS-LOGOS-640x468

écrit par Pierre BERAT \\ tags: