juin 14

En cette période d’examens, je vous propose un petit problème qui, par la prise de conscience qu’il suscite, pourrait nous éviter de gros problèmes pour les 5 ans qui viennent !

  • Sachant que l’Assemblée nationale compte 577 députés et qu’il en faut 289 pour la contrôler (la majorité absolue),
  • Sachant que les prévisions pour le 2e tour annoncent au moins 415 députés “En marche”,
  • Sachant que les analyses d’un journal sérieux ont montré qu’au-delà de la propagande médiatique sur les candidats internet, 75 % des candidats “En marche” proviennent en fait de la gauche,

Est-il probable que la prochaine Assemblée nationale soit sous le contrôle absolu de la gauche ?

Facile je pose le problème :

415 * 75 %=311

Avec 311 députés En marche de gauche, la réponse est oui. Si les Français concrétisent ces prévisions dimanche, la gauche pourra bien contrôler, et largement, l’Assemblée nationale. Ce n’est donc pas à 1958 mais plutôt à mai 1981 que la situation ressemblerait. A bon entendeur…

Dans la 4e circonscription nous sommes au cœur de la problématique.

Dimanche 18 juin, le 2e tour va opposer Dominique Nachury à Anne Brugnera, candidate socialiste recyclée “En marche”. Cette dernière a terminé devant au 1er tour et sans remobilisation de la droite et du centre, elle peut gagner. Notre circonscription contribuera ainsi directement à cette majorité absolue de gauche. Anne Brugnera qui s’est ralliée début 2017 à “En marche”, avait en effet obtenu l’investiture PS fin 2016. Elle est toujours la présidente du groupe PS à la Métropole de Lyon. En 2012 elle était déjà candidate PS, appelant à donner une majorité à François Hollande. Elue depuis de nombreuses années, elle a toujours été PS. On ne l’a jamais entendu prendre ses distances avec la politique désastreuse de François Hollande. Mieux, en tant qu’adjointe aux affaires scolaires de la Ville de Lyon, elle a mis en place la douloureuse réforme des rythmes scolaires.

A l’heure où la question qui se pose est celle du risque d’une majorité “En marche” écrasante, sans partage, à l’heure où l’on peut se demander quelles voix il restera aux oppositions, est-il opportun que notre circonscription envoie à Paris une députée socialiste de plus ?

 

 

écrit par Pierre BERAT \\ tags: , , , ,


6 commentaires pour “Petit problème d’utilité publique”

  1. 1. edmee Dit:

    Hélas t out, tout, tout a été vraiment fait pour en arriver la !! car, effectivement derrière cette pseudo étiquette de EM devenue LREM qui prête à confusion Il n’y a pas beaucoup de représentants de base de la population française
    1) pas grand monde de la classe dite ‘ “ouvrière” qui a pourtant donné à la France de grands ministres comme Bérégovoy, d’ailleurs, je l’aimais bien ! un des rares socialiste qui était honnête mais dont sa castre a tout fait pour le mettre à bas !
    2) aucun représentant des édiles de base de la nation (oups pas vendeur surtout s’ils on une croix même cachée !)
    3) Pas de représentant de la paysannerie, mais où sont les paysans ???? Mais où ils sont ..? Mais, ha oui ‘est vrai nous en avons UN ! Nous avons un Bayrou le vice roi maire de Pau et éleveur de chevaux entre 2 présidentielles ou il se vend au plus offrant ! mais attention le 19 sans être cassandre je lui prédis un retour sans fanfare à son élevage ? …. Lui qui ose présenter une loi plus blanc que blanc a l’air d’avoir une ou deux casseroles
    Mais, en prime, nous allons avoir des députés recrutés par CV pourquoi pas sur livret scolaire (celui de CM2 c’est mieux !)
    Oui il nous fallait du sang neuf, oui depuis 5/10 ans notre pays est pollué par des affaires mais fallait-il en arrivé la ? Nous allons avoir quoi qu’il arrive une assemblée de caudillo à qui on demandera d’avaliser tout ce que la pâle copie (enfin c’est le rôle qu’il voudrait nous faire croire de Bonaparte et du Généra réunit) l lui ordonnera
    Combien de temps une assemblée élue par 30 % de la population tiendra- t-elle quand le « peuple » descendra dans la rue car il descendra ne nous faisons pas d’illusions, on ne peut impunément faire l’impasse sur 70 % de la population même si elle n’est pas de votre avis ce qui en France est une gageure
    Cette assemblée comprendra t-elle à ce moment que le recrutement par CV n’est pas tout et surtout que représentant du peuple n’est pas un CDD bien rémunéré et qu’il faut comme dit mon frère ainé (80 ans et maire de Pianottolli, corse du sud depuis 35 ans!) que, pour gouverner il en faut dans son pantalon
    Dimanche comme beaucoup d’entre vous je vais allée votée ma candidate n’a pas déméritée au contraire c’est l’une des rares avec Raymond Barre, qui a sut nous regarder avec respect.
    Bonne journée

  2. 2. Thierry Dit:

    Bonjour Pierre

    C’est pas le bon angle d’attaque.
    Les électeurs n’ont pas voter pas pour un député mais pour donner la majorité au nouveau président.

    Il y a surtout un rejet de la droite et de la gauche, enfin de LR et du PS.

    EM aurait mis n’importe qui en face, il aurait eu le plus de voix.

    De plus le rôle de député est flou pour une grande majorité.
    C’est un/une nanti(e) qui va toucher plus de 20K€ par mois (Salaire + frais + emploi de sa femme et/ou de ses enfants), aller a l’assemblée de temps en temps, montrer sa frimousse aux kermesses et aux inaugurations. Qui va ménager la chèvre et le choux pour assurer sa réélection.

    Vous avez le même discours pour vos militants que vos électeurs, depuis toujours, vous arriviez a faire avalez les mêmes couleuvres aux deux, ce temps est révolu.

    Que ca soit à droite ou a gauche, le problème ne vient pas de vous, mais des électeurs. Certes on est peut être très con, mais pas idiot.

    C’est dommage, je sais que tu n’es pas comme ça, tu es intègre, honnête, dévoué à ta mission, mais tu payes pour la bande de blaireaux carriéristes qui sont au dessus.

    Faites votre révolution interne, virez la clique des sarko, fillion et consors. Apporter votre soutient au gouvernement (Sans être béni oui oui) au lieu de le combattre, il vous tend la main, ne le faites pas pour vous, mais pour le pays, soyez force de proposition, soyez pédagogue, soyez irréprochable, soyez vulgarisateur des actions menées. Ayez un langage simple et compréhensible mais surtout franc.

    Voilà le sujet, on ramasse les copies dans 5 ans.

  3. 3. bouvaist Dit:

    vous ne prônez tout de même pas l’abstention?

  4. 4. Müller Dit:

    Bonjour Pierre
    Encore une fois bravo pour cet article
    Ici aussi c’est la 4e circonscription de la Drôme
    Tout la presse bien pensante se félicite du soi disant renouveau, et applaudit au dégagisme.
    Sauf que, à Romans sur Isère, comme chez toi, on a ici affaire à un recyclage PS de la pire espèce : Latifa Chay.
    Avec de bonnes chances d’être élue…

    Ex PS, tout pour les associations, les quartiers difficiles, la soi disante justice sociale, l’égalitarisme …Opposition systématique et dogmatique aux initiatives de Mme Thoraval (maire de Romans)
    Je me demande encore comment cette future député vas pouvoir voter une loi travail comme annoncée….!?!

    Moi qui avait envisagé pendant 5 mn, tant qu’à faire, de donner à LREM mon soutien législatif, c’était clairement impossible là où j’habite…

    Alors oui, l’étiquette Macron suffisait à n’importe qui pour être élu.
    Mais attention à l’enthousiasme débridé et fiévreux du moment : le renouveau c’est vrai en partie et pourquoi pas…mais le recyclage à gauche c’est certain et forcément moins bien!!!!

  5. 5. Roger Dit:

    Après l’amertume sur la non qualification de Nora Berra dans la 3ème et pour que Touraine n’ai pas une majorité sans commune mesure avec ses possibilités de nuisance à la démocratie, par Macron interposé ,j’irai voter pour le candidat de Mélanchon. Pas d’hésitation pour Mme Nachury c’est dans les députés du Rhône la plus assidue aux cessions du parlement après Mr Terrot.

  6. 6. Pierre BERAT Dit:

    @ A Mme Bouvaist, je ne comprends pas votre commentaire, de quelle abstention parlez-vous ? Il y a des candidats LR au 2e tour dans notre circonscription. On vote pour eux !
    @ Thierry, je ne vois pas de quelle main tendue tu parles. Macron continue à vouloir appliquer son programme et rien que son programme. Et celui-ci n’est pas le même que celui de la droite et du centre. Les enjeux politiques ne se limitent pas à favoriser les start-ups et à assouplir/simplifier le code du travail, aussi importants que soient ces dossiers. On aura des surprises quand cette “majorité” va aborder les questions de lutte contre le terrorisme, de sécurité des quartiers, d’efficacité de la justice, de rétablissement des comptes publics… Il sera trop tard pour se lamenter.