Pierre Bérat

Conseiller régional Auvergne-Rhône-Alpes, Citoyen engagé de Lyon 3e

Mois : septembre 2009

Bonne nouvelle

Outre le programme de revitalisation des locaux commerciaux (voir Progrès du jour), la nécessité d’investir dans de nouvelles piscines et les suites du dossier « RPA Constant » (sujets sur lesquels nous reviendrons), j’ai évoqué de nouveau la question de la desserte bibliobus de Sans-Souci Dauphiné (mon post du 2 juillet) lors du Conseil d’arrondissement de mardi dernier.

 

Monsieur Kepenekian, adjoint à la culture de la Ville de Lyon, m’a répondu que la desserte de Dauphiné sera finalement maintenue, au moins jusqu’à l’ouverture de la future bibliothèque du 3e Est ; disons plutôt qu’elle reprendra puisque celle de début septembre ne s’est pas faite conformément aux annonces.

 

C’est une bonne chose. Prochaine rencontre avec le livre à Sans-Souci Dauphiné le 17 septembre ! Il faut se féliciter que notre action d’opposition et la mobilisation locale aient permis de revoir le projet.

 

Restent deux questions :

  • Comment cette décision de suppression de desserte bibliobus a-t-elle été prise avant l’été ?
  • Pourquoi la Mairie du 3e (donc de proximité) est passée à côté (ou ne s’est pas intéressée) de ce projet ?

Voir aussi le Progrès du 20 septembre

Pierre Bérat

Chronique d’une semaine de rentrée

 

Cette fois ça y est, la rentrée est vraiment là, y compris au plan politique. La semaine a été rythmée par les rendez-vous habituels : réunion de groupe municipal, visites et rencontres sur le « terrain ». Mais c’est dans la tristesse que cette semaine avait débuté.

 
 Nous avons en effet appris la disparition de Monsieur TASSANI. Résistant, déporté, combattant de la liberté, il était le respecté Président de l’association des Rescapés de Montluc, prison où il avait été détenu avant d’être déporté. Chaque 24 août, il organisait la commémoration de la libération de Montluc par la résistance. Détenu dans cette prison, ayant subi la torture avant de partir en déportation, son témoignage lors de cette cérémonie avait une grande force. Il permettait de se souvenir qu’ici, au cœur du 3e, tant de femmes et d’hommes ont été victimes de la barbarie. Georges TASSANI s’était fait le devoir de transmettre cette histoire de la résistance et de la déportation, et pour cela, de conduire une action déterminée pour que la prison Montluc devienne un lieu de mémoire, projet qu’il a mené à terme (voir l’hommage rendu par Dominique PERBEN).

 

Rentrée politique donc cette semaine. Nous avons eu la première réunion du groupe municipal Ensemble pour Lyon pour préparer les conseils d’arrondissement ; l’occasion de féliciter Michel HAVARD pour la mission que vient de lui confier le Président de la République sur le « bilan carbone ». L’occasion aussi d’échanger avec notre Secrétaire d’Etat aux aînés Nora BERRA, toujours aussi conviviale et accessible. Elle nous a exposé ses thèmes de travail ministériel : la prévention de la grippe A, le plan Alzheimer, l’aide aux aidants, un futur débat national « seniors »… Notre discussion de groupe s’est terminée sur la question de la diversité des modes de garde «petite enfance ».Cette semaine fut aussi rythmée par des rencontres avec des concitoyens pour aborder divers sujets : la rentrée scolaire – en tant que parent et élu ! -, le fonctionnement des conseils de quartier, la prochaine mise en œuvre des contre sens cyclables, les aménagements de voirie rue « Saint Maximin ». Je constate que le chantier du skate parc Dauphiné a peu avancé cet été. Alors que dans le cadre du Plan de relance, les pouvoirs publics se démènent pour accélérer l’ouverture des chantiers, le projet de skate parc semble en marge de cette dynamique. La Mairie du 3e  est décidément peu performante sur ce dossier. Bizarre et surtout dommage pour les jeunes qui attendent d’utiliser l’équipement.

 

 

Le site du futur skate-parc le 4 septembre
Le site du futur skate-parc le 4 septembre

 

 

 

 

Pierre Bérat

 

 

 

 

 

 

 

 

Un dimanche à la campagne

La rentrée politique est dense. Nicolas Sarkozy et le Gouvernement poursuivent leurs efforts pour sortir de la crise économique. Le volontarisme ne faiblit pas pour élaborer et mener les réformes dont le pays a besoin.

Dans le même temps, cette rentrée est marquée à gauche par de grandes manoeuvres pour préparer les prochaines élections. Le PS fait le paon pour séduire à sa gauche et à sa droite, retrouvant son penchant à la démagogie… la palme revenant une fois de plus à Ségolène Royal qui n’hésite pas à renier ce qu’elle a signé hier.

Le dimanche 13 septembre à Arnas, la Fête champêtre de l’UMP du Rhône sera l’occasion d’échanger sur cette actualité, et de passer un moment convivial au coeur de notre magnifique campagne beaujolaise !

Pour participer : renseignements et inscriptions UMP du Rhône

Page 2 of 2

2008 - 2021 - Réalisé par Omma Services - Thème par Anders Norén