Voici la video de l’excellente intervention de mon collègue Fabrice Marchiol du Conseil régional, expliquant le vote de notre groupe UDC sur le projet de Schéma régional Climat-Air-Energie. Comme vous l’avez peut être lu dans la presse, ce schéma, qui vise à fixer les orientations pour réduire les émissions de gaz à effet de serre en Rhône-Alpes aux horizons 2020 et 2050, n’a pas été adopté puisque la majorité régionale a éclaté lors de son vote, les groupes Front de gauche et Europe Ecologie les Verts refusant de le voter. Seuls les groupes PS et PRG l’ont approuvé.

Il s’agit d’un moment important pour la collectivité régionale.

D’abord, nous avons assisté à la situation inédite où un Vice-Président Vert, qui a conduit la préparation de ce schéma, et l’a présenté lors de l’Assemblée régionale, a finalement décidé de ne pas le voter, comme les autres élus de son groupe.

Mais au-delà de cet aspect cocasse, cette affaire est une illustration des contradictions de la coalition rose-rouge-verte qui gouverne la Région. Les Verts, comme le Front de gauche, qui avaient déjà pesé lors de l’élaboration du schéma, ont décidé de ne pas le voter dans la dernière ligne droite parce qu’il n’allait pas assez loin dans les mesures à prendre pour réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Comment une majorité aussi hétéroclite et fragile peut-elle apporter les bonnes réponses aux enjeux auxquels nous faisons face ? Cette affaire doit interpeller tous les citoyens-électeurs. Imaginez ce que cela pourrait donner si une telle coalition gouvernait la France : des tractations permanentes et le risque permanent du blocage, alors que notre monde exige un cap clair et la réactivité.

Et tout cela n’est malheureusement pas un poisson d’avril !


AP 30 mars 2012 – Explication de vote de Fabrice… par UDC-App