Mar 31

J’adresse tous mes remerciements aux 10 259 Lyonnais du 3e arrondissement qui ont accordé leur soutien à notre liste du 3e “Génération Lyon Michel Havard 2014” au 2e tour de cette élection municipale.

Je veux aussi remercier tous les colistiers et tous les militants et sympathisants qui ont assuré une belle et forte campagne, dans un contexte lyonnais difficile.

Les 2000 voix gagnés par rapport au 1er tour, qui nous permettent d’atteindre 35 % au 2e tour (en progression de 5 points par rapport à 2008 malgré un FN à 11%) ne suffisent malheureusement pas pour aboutir à une alternative dans le 3e arrondissement, alors que la Ville de Lyon dans son ensemble reste aussi à gauche. La triangulaire avec le Front national dans notre arrondissement a bien sûr rendu difficile une dynamique plus forte.

A la déception s’ajoute pour moi le fort regret d’une campagne escamotée, avec des listes Collomb qui ont cherché par tous les moyens à éviter le débat sur l’avenir, ce qui était pourtant le véritable enjeu. Je suis sûr que des débats dans le 3e arrondissement auraient permis de bien souligner les enjeux et l’alternative que nous proposions.

Je déplore aussi qu’une fois de plus, gauche et Front national aient eu des intérêts “partagés”, avec l’Union de la droite et du centre comme principal adversaire ; des problèmes de sécurité et de tranquillité publique non réglés par la Mairie PS ont créé de l’exaspération dans plusieurs secteurs du 3e, provoquant un vote élevé en faveur du FN et donc une situation de triangulaire, facilitant bien sûr la victoire de la gauche.

Je suis navré de constater que de nombreux Lyonnais n’ont pas pu voter, suite à des radiations des listes parfois abusives. J’en ai rencontré plusieurs dimanche, très en colère. Je les comprends. Nous avions alerté les autorités municipales sur les failles du dernier processus de refonte des listes. Nous attendons encore des explications claires.

Je regrette enfin certains dérapages de la campagne de la liste “Collomb” dans le 3e.

Maintenant le résultat est là à Lyon et dans notre arrondissement. J’en prends acte et je félicite Thierry Philip pour sa victoire.

Le grand enjeu des jours à venir est celui de la Métropole ; il nous faut tout faire pour que les victoires de la droite dans l’agglomération se traduisent par une nouvelle majorité au Grand Lyon. L’espoir est grand pour notre agglomération.

Dans le 3e arrondissement, il nous revient maintenant, aux 6 élus de notre liste, d’assurer le mandat qui nous est confié à l’issue de ce scrutin : celui d’une opposition constructive mais vigilante et déterminée.

 

écrit par Pierre BERAT

Mar 05

Le projet pour le 3e arrondissement et l’équipe de Génération Lyon 3e c’est ici.

écrit par Pierre BERAT