Avr 30

Retour sur mes activités de conseiller régional au cours de cette semaine, non pas parce que je pense que cela va en soi passionner les foules, mais pour montrer la face “cachée” de ce mandat, et de façon plus générale, de l’engagement politique.

Lundi, en conseil municipal, intervention sur la subvention de la Ville de Lyon à un projet de Maison médicale pluri-professionnelle (voir mon précédent post) : l’occasion de rappeler que la lutte contre les déserts médicaux est l’un de nos engagements de la campagne des Régionales.

Mardi : Conseil d’administration de la Maison de l’Emploi et de la Formation de Lyon. En tant que représentant de la Région au sein de ce GIP, j’ai pu échanger avec les autres partenaires sur le devenir des politiques territoriales de développement de l’emploi.

Mardi : passage au Conseil régional pour la réunion de travail sur les lycées organisée par la Vice-Présidente Béatrice Berthoux.

AFPIAMardi : Conseil de perfectionnement du Centre de Formation d’Apprentis AFPIA Sud-Est (Association pour la Formation Professionnelle dans les Industries de l’Ameublement). Intéressants échanges sur la meilleure façon d’assurer la promotion et le recrutement des formations en apprentissage et sur le nombre croissant d’étudiants qui se réorientent vers l’apprentissage. Puis visite des ateliers au cours de laquelle nous avons évoqué le coût croissant des équipements compte tenu de leur numérisation.

Mardi soir : réunion avec les militants du 3e au cours de laquelle je reviens sur les 100 premiers jours de nouvelle majorité à la Région.

Jeudi : Visite de l’Auberge de jeunesse “nouvelle génération” Slo Living Hostel, rue Bonnefoi dans le 3e, avec le Vice-Président au Tourisme Nicolas Daragon. Beau projet entrepreneurial primé en matière d’innovation et d’hospitalité.

Jeudi : Réunion avec le Vice-Président Yannick Neuder pour examiner les projets reçus en matière d’Allocations de recherche (dans le cadre des ARCs), de coopérations et mobilités internationales des doctorants/enseignants chercheurs et de soutien aux colloques scientifiques.

Jeudi soir : Installation du nouveau Comité syndical du Syndicat mixte des transports de l’aire métropolitaine lyonnaise. Laurent Wauquiez est élu à la présidence de ce syndicat dont l’objet est de coordonner les services de transport des autorités organisatrices des différentes agglomérations de l’aire métropolitaine (SYTRAL, Porte de l’Isère, ViennAgglo, Saint Etienne Métropole aux côtés de la Région). Je suis élu Vice-Président. Compte tenu de ce que j’ai pu lire sur Internet, je précise que cette fonction “annexe” au mandat de conseiller régional ne donne pas lieu -et c’est bien normal- à une indemnité spécifique.

Samedi matin : présence sur le marché de Montchat pour échanger avec ceux qui le souhaitent.

Eh oui, la fonction d’élu ce n’est pas (seulement) être en photo dans le journal pour des inaugurations diverses et variées !

écrit par Pierre BERAT \\ tags: , , , ,

Avr 28

A votre rencontre

Montchat, Mutualité Préfecture, Région, Sans Souci Dauphiné Commentaires fermés sur A votre rencontre

12036890_10207125055220806_6949960367600045599_nSamedi 30 avril de 9H30 à 11H30 je serai sur le marché de Montchat pour rencontrer ceux qui le souhaitent à l’occasion de la sortie de la lettre de printemps de notre groupe municipal “Les Républicains et apparentés”. L’occasion d’échanger sur les sujets municipaux, sur la nouvelle dynamique à la Région Auvergne-Rhône-Alpes ou sur les questions de politique nationale.

Nos équipes seront aussi présentes :

Place Ambroise Courtois, côté 3e (angle cours Albert-Thomas/rue Rebatel) de 9H30 à 11H

Marché Augagneur (quai Augagneur, au centre du marché) de 10H à 12H.

écrit par Pierre BERAT

Avr 26

Maison de santé pluri-professionnelle

Intervention en Conseil municipal, Sécurité, Solidarité Commentaires fermés sur Maison de santé pluri-professionnelle

Voici la vidéo de mon intervention lors du Conseil municipal du 25 avril 2016 à propos d’une subvention pour la création d’une maison de santé pluri-professionnelle dans le quartier des Etats-Unis, Lyon 8e. L’occasion de préciser notre vision du soutien à ce type d’équipements… et l’occasion aussi de revenir sur les lacunes lyonnaises en matière de sécurité.


Maison de santé pluri-professionnelle des Etats… par Ensemble_pour_Lyon

écrit par Pierre BERAT \\ tags: , , , ,

Avr 14

Effort d’investissement, y compris dans la matière grise !

Enseignement supérieur/Recherche, Jeunesse, Région Commentaires fermés sur Effort d’investissement, y compris dans la matière grise !

DSC00525Lors de la session régionale du 14 avril, nous avons voté le premier budget de la grande Région Auvergne-Rhône-Alpes. Malgré les fortes contraintes financières et dans le contexte de volonté de redressement des comptes et des politiques régionales (voir mon dernier post), la Région affirme son effort en matière d’enseignement supérieur et de recherche.

L’enseignement supérieur et la recherche sont des compétences choisies par la Région et l’effort budgétaire décidé par Laurent Wauquiez et le Vice-Président Yannick Neuder confirme que l’investissement dans la formation des jeunes et dans l’innovation sont des priorités régionales, pour valoriser le formidable potentiel d’Auvergne-Rhône-Alpes. 49 millions d’euros sont consacrés à l’enseignement supérieur pour encourager la mobilité internationale des étudiants et soutenir les projets des universités et grandes écoles en matière de vie étudiante, de locaux et de centres d’excellence. 64 millions sont consacrés à la recherche pour des investissements dans des laboratoires et plateformes d’innovations et pour financer des allocations doctorales de recherche.

A la séance d'ouverture de Biovision 2016 pour souligner l'atout que représentent les sciences de la vie pour la région.

A la séance d’ouverture de Biovision 2016 pour souligner l’atout que représentent les sciences de la vie pour la région.

Si l’effort budgétaire est conséquent, la nouvelle majorité compte bien retravailler les priorités pour une plus grande efficacité de la politique régionale. Le nouveau schéma de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (SRESRI) devra traduire ces priorités. Le Vice-Président Yannick Neuder a lancé le travail sur ce schéma lors de notre dernière commission “Enseignement supérieur et Recherche”. On peut d’ailleurs s’étonner que les élus FN et Front de gauche aient fait le choix de ne pas participer à cette commission, pour protester contre l’envoi tardif de dossiers de CP, alors même qu’ils avaient l’opportunité de débattre des orientations stratégiques de la politique régionale

En parlant de nouvelles orientations, l’annonce par Laurent Wauquiez et la Vice-Présidente Béatrice Berthoux, de la création d’une bourse régionale au mérite est un signal fort. Cette promesse de campagne est d’ores et déjà concrétisée. Pour rappel, la Ministre de l’éducation nationale Najat Vallaud-Belkacem avait décidé de supprimer les bourses au mérite nationales, avant de devoir faire marche arrière. Mais elle a quand même décidé de réduire le montant de ces bourses. La nouvelle bourse régionale va compenser la réduction des bourses nationales. Tous les nouveaux bacheliers de la région ayant obtenu une mention Très bien au bac percevront ainsi une bourse de 500 euros, soutien pour leurs études supérieures.

L’orientation est claire, en matière d’enseignement, il faut promouvoir le mérite !

écrit par Pierre BERAT \\ tags: , , , , , , ,

Avr 03

DSC00575La révision générale du Plan local d’urbanisme et de l’habitat (PLU-H) de la Métropole est engagée. Il s’agit d’un plan essentiel puisqu’il fixe les conditions de construction et organise l’évolution de la ville.

La Mairie du 3e arrondissement a lancé le débat sur ce nouveau PLU-H avec une contribution présentée lors du CICA de mars.

Ce débat est utile car les enjeux sont importants pour notre qualité de vie. Dans les semaines qui viennent, sur ce blog, je vais exposer ma vision sur ce nouveau PLU-H pour notre arrondissement et pointer les divergences avec celle de la majorité municipale.

Commençons aujourd’hui par ce qui sera un point clé, à savoir la densification de la ville. Oui, une certaine densification urbaine est nécessaire, car nous sommes – heureusement – en croissance démographique. Celle-ci ne doit pas se traduire par la destruction d’espaces naturels. Et nous savons par ailleurs que l’étalement urbain génère des coûts importants pour la société. Il faut donc admettre que le centre des villes et les lieux bien desservis par les transports soient denses en logements.

Mais la question qui se pose est celle du niveau de densification visé. Et je réponds qu’il faut se garder des excès de la densification urbaine, qu’il faut se fixer des limites. Le SCOT de l’agglomération lyonnaise fixe déjà des objectifs ambitieux en prévoyant la réalisation de 150 000 logements entre 2010 et 2030. Le rythme des constructions a été soutenu ces dernières années, en ligne avec les objectifs du SCOT. Mais il apparait que la majorité municipale est tentée d’aller au-delà de ces objectifs, avec une vision politique très “constructiviste”. On peut ainsi lire, dans la contribution de la Mairie du 3e : “l’attractivité de l’arrondissement appelle une production de logements afin de répondre aux aspirations des populations à une vie urbaine”. Reste à préciser de quelle vie urbaine on parle.

Pour ma part, je ne suis pas favorable au dépassement des objectifs du SCOT et je pense par ailleurs que le 3e arrondissement, qui s’est fortement densifié ces dernières années, ne doit pas prendre plus que sa part de cette densification.

Par ailleurs, il y a lieu de s’interroger sur la méthode employée par la majorité municipale. Elle lance des “appels à la population” pour que chacun regarde autour de chez lui où il est possible de densifier l’habitat ! Il s’agit ainsi de chercher à remplir les “vides” de la ville. Par ailleurs, leur tentation à l’augmentation des hauteurs est forte, et pas seulement à la Part-Dieu.

Mais dans le même temps, Gérard Collomb et Thierry Philip ont aménagé de grands tènements sans y créer de logements… Ainsi, le tènement RVI de la rue Feuillat a été aménagé pratiquement sans création de nouveaux logements… Allez comprendre.

Je pense qu’en matière de densification de l’habitat à Lyon, la priorité doit aller aux grandes zones à aménager, à proximité des transports en commun.

écrit par Pierre BERAT \\ tags: ,