Pierre Bérat

Conseiller municipal de Lyon 3e, Conseiller régional Auvergne-Rhône-Alpes

Mois : février 2020 Page 1 of 2

COMMUNIQUE DE PRESSE : Rivalité Collomb – Kimelfeld : jusqu’où ira le ridicule ? 24/02/2020

Par un communiqué de ce jour, David Kimelfeld et Georges Képénékian appellent Gérard Collomb à reporter à l’après-élection la décision sur la demande de permis de construire pour le projet d’aménagement sur le terrain de la clinique Trarieux à Lyon 3e. Si j’approuve cette demande qui rejoint la position que je porte depuis des mois, je ne peux qu’exprimer ma consternation puisque l’équipe Kimelfeld s’est opposée à toutes les initiatives pour revoir cet aménagement. Il y a des limites à l’hypocrisie, même en période électorale !
Bien sûr qu’il est souhaitable de revoir ce projet. Je le dis depuis 2013, dès la première modification du PLU qui a permis le projet de constructions sur le terrain de l’ancienne clinique Trarieux. Il faut effectivement éviter une trop forte densification prévue sur le site et il faut éviter de détruire des parcelles de ce magnifique écrin de verdure pour y implanter des immeubles en plots. Alors que chacun se préoccupe du réchauffement climatique et de la qualité de l’air, il est effectivement aberrant qu’un projet vienne ainsi réduire l’un des derniers espaces de nature de notre ville.
Néanmoins, Messieurs Kimelfeld et Képénékian sont bien mal placés pour se présenter aujourd’hui, dans cette campagne électorale, comme les protecteurs de cet espace : 

Ils ont pleinement soutenu le projet de Gérard Collomb de modification du PLU en 2013 qui a commencé à permettre une élévation des hauteurs constructibles sur ce terrain qui est au cœur d’une zone pavillonnaire. 

Ils ont pleinement soutenu la nouvelle disposition du PLU-H récemment adopté permettant de construire des immeubles en plots dans le parc de la clinique. Malgré toutes mes demandes en Conseil du 3e arrondissement, la Maire du 3e Catherine Panassier, aujourd’hui n°2 sur les listes de David Kimelfeld et Georges Képénékian, a toujours refusé de porter le message tenant à éviter de construire de nouveaux immeubles dans le parc. Elle a plusieurs fois souligné la qualité du projet porté par le promoteur. 

Monsieur le Faou, Vice-Président chargé de l’urbanisme à la Métropole et autre candidat des listes Kimelfeld pour les prochaines élections, a rejeté l’été dernier le recours gracieux sur les dispositions du projet de PLU-H applicables au site Trarieux.
Alors quel crédit porter à ces déclarations du jour ? Soit Messieurs Kimelfeld et Képénékian trompent leur monde pour tenter de mieux revenir après les élections avec le projet qu’ils soutiennent depuis le début, soit ils se sont égarés toutes ces années en ayant, par leur vote sur les règles d’urbanisme, engagé le quartier de Montchat dans une mauvaise direction, mais alors qu’ils le disent clairement !
Quoi qu’il en soit, il est consternant de voir à quel point la rivalité entre les équipes Collomb et Kimelfeld/Képénékian est préoccupante pour la bonne marche de notre ville.

Un jour, un colistier : Jean-Edouard Guillermard

“Jean-Edouard est un jeune entrepreneur qui dirige un commerce. Comme Luis-Georges, il apporte à notre liste sa connaissance des conditions du développement des entreprises. Implanté dans le centre de Lyon et ayant débuté sa carrière professionnelle aux Etats-Unis, il a aussi une bonne vision des conditions de l’attractivité de la Métropole, que ce soit pour les entreprises ou pour le tourisme. Jean-Edouard réside dans le quartier Villette-Paul Bert. Il est aussi candidat sur la liste d’Etienne Blanc pour l’élection municipale.”

Un jour, une colistière : Brigitte Fontanez

“Comme Jacques, Brigitte est une toute jeune retraitée après avoir effectué sa carrière au sein d’un grand groupe mutualiste de l’assurance. Elle n’a pas tardé à occuper son temps libre en s’engageant sur notre liste. Brigitte apporte notamment à celle-ci sa profonde connaissance de l’arrondissement et notamment du secteur Sans Souci-Lacassagne. Adhérente de LR depuis de nombreuses années, elle a débuté son engagement politique avec André Bourgogne qui reste comme un modèle d’élu local impliqué. Brigitte, qui a des liens familiaux avec le Liban, exerce également des responsabilités dans une association de Français de l’étranger.”

Un jour, un colistier : Jacques Rolland.

“Plâtrier-peintre, Jacques vient tout juste de prendre sa retraite. Il apporte à notre liste sa connaissance des métiers de l’artisanat. Les activités artisanales jouent un rôle essentiel dans notre tissu économique et pour la formation de nos jeunes, mais elles rencontrent de plus en plus de difficultés pour s’exercer dans nos quartiers de centre-ville. Leur prise en compte dans la politique de soutien aux entreprises et de l’emploi de la Métropole est donc essentielle. Jacques ROLLAND est engagé au sein des Républicains depuis plusieurs années. Né dans le 3e, il connaît très bien Montchat où il a vécu 30 ans.”

Un jour, une colistière : Virginie Reymond

“Virginie est un sérieux atout pour notre liste : elle nous apporte son expertise d’enseignante en collège pour agir dans le sens d’une amélioration de la qualité de la scolarisation des collégiens, domaine qui relève des compétences de la Métropole. Très attachée aux valeurs de l’école de la République, elle a longtemps enseigné les arts plastiques dans un collège classé en zone d’éducation prioritaire. Elle a également à coeur de faire émerger des solutions concrètes et efficaces pour lutter contre le harcèlement en milieu scolaire. Passionnée d’histoire de l’art, mais aussi créative, elle aime s’exprimer au travers du dessin et de la peinture. Tout au long de son enfance, elle a résidé dans de nombreux pays et garde de ce parcours une grande ouverture sur le monde. Elle réside à Montchat et apprécie tout particulièrement l’esprit village de ce quartier au caractère si singulier.”

Page 1 of 2

2008 - 2020 - Réalisé par Omma Services - Thème par Anders Norén