Jan 07

Depuis quelques mois, j’échange avec de nombreux Montchatois inquiets de l’évolution de leur quartier. Je me suis exprimé dans le dernier numéro de “Signé Montchat” qui était largement consacré à l’évolution urbanistique du quartier. Il me semble aujourd’hui qu’une action rapide est nécessaire, afin d’être en mesure de maîtriser le développement urbain de Montchat. C’est en ce sens que je présente le voeu suivant, pour qu’il soit discuté lors du Conseil du 3e arrondissement de mardi 10 janvier, et qu’il soit pris en compte par la Ville de Lyon et le Grand Lyon.

“Le quartier de Montchat connait actuellement une mutation urbaine rapide, avec de nouveaux immeubles qui viennent remplacer d’anciennes constructions. Cette situation engendre la disparition de maisons de ville, à l’architecture parfois remarquable, alors que ce type de constructions contribue fortement à l’identité et au cadre de vie de qualité de ce quartier. Nombreux sont les Montchatois  à être heurtés par ces démolitions et à  exprimer leur mécontentement du fait de cette évolution du cadre urbain de leur quartier.

Force est de constater que le Plan Local d’Urbanisme, en l’état, a été inopérant pour maîtriser cette évolution, malgré les périmètres d’intérêt patrimonial qu’il a définis sur le quartier.

Le Maire de Lyon a évoqué le sujet mercredi dernier en avançant que le nouveau PLU, qui résultera de la révision générale qui débute, pourrait apporter des réponses à ce problème. Mais la situation ne permet pas d’attendre l’entrée en vigueur de ce nouveau PLU en 2015. Il y a urgence. Dans trois ans, il sera sans doute trop tard.

Face à cette situation, il est proposé que le Conseil du 3e arrondissement adopte le vœu suivant.

« Afin de mieux maîtriser le développement urbain du quartier de Montchat, et notamment de préserver les éléments constitutifs du patrimoine local qui contribuent à son identité, le Conseil du 3e arrondissement demande que soit réalisée par le Grand Lyon, début 2012, une modification du Plan Local d’Urbanisme, afin d’intégrer à ce dernier des mesures de protection du bâti du centre de quartier et de lister les éléments bâtis à préserver sur l’ensemble de Montchat. La rapidité de la mutation urbaine ne permet en effet pas d’attendre le nouveau PLU en 2015 pour disposer de mesures permettant de préserver le patrimoine urbain du quartier de Montchat. »

 

 

écrit par Pierre BERAT \\ tags: , , ,


6 commentaires pour “Agir vite”

  1. 1. Sylvie Dit:

    Il faut que Montchat conserve sa spécificité, ses maisons, ses jardins, ainsi que ses bâtiments les plus remarquables. Restons vigilants pour que les nouvelles constructions soient belles et agrémentées d’éléments décoratifs en lien avec l’histoire du quartier.
    Il faut que la ville reste agréable à ses habitantssi l’on veut éviter l’exode des familles et de leurs jeunes vers les banlieues.

  2. 2. Dominique Dit:

    C’est bien se moquer des montchatois que d’entendre M. COLLOMB dire que les maisons ne sont pas détruites à Montchat au profit des immeubles, alors qu’en moins de 5 ans, une vingtaine sont déjà par terre ou condamnées.
    Si les gens ont choisi de vivre à Montchat, c’est parce qu’ils préfèrent Montchat à Vénissieux ou Vaulx-en-Velin. Ce n’est effectivement pas le même genre de quartier, ni de population. Alors vouloir nous faire des pistes cyclables pour nous relier à Moulin à Vent, au détriment de places de stationnement et prévoir des horodateurs, c’est vraiment nous prendre pour des demeurés – A nous, de lui montrer que nous n’en sommes pas …..

  3. 3. Pom Dit:

    Comment avoir du poids pour faire accepter une telle décision? Les maisons -lorsqu’elles sont à vendre – atteignent de telles sommes qu’aucun particulier (ou presque) ne peut se porter acquéreur .Elles sont donc achetées par des promotteurs qui les transforment en logements collectifs avec les problèmes que l’on rencontre actuellement (esthétisme par rapport à l’architecture du quartier,problèmes de stationnement,d’engorgement des structures comme les restaurants scolaires,les garderies ou crèches par exemple …. ,mais aussi d’insécurité.Même si ce problème reste encore marginal,j’ai du mal à accepter le manque d’empressement de la police à se montrer dans notre quartier exception faite de la police municipale qui- ces derniers temps -fait des rondes fructueuses au niveau des contraventions! …..)

  4. 4. edmee Dit:

    Mes parents âgés habitent à Monchat et leur maison fait l’objet depuis quelque temps de propositions d’achats qui atteigent des sommes pharohoniques de la part de promotteurs à croire que leur terrain recele du pétrole ! et ils ne sont pas les seuls dans leur rue qui malgré garde encore son cachet de campagne mais pour combien de temps ? si un seul propriétaire de lar ue accepte de vendre d’autres hélas suivront

  5. 5. Dominique Dit:

    Le Maire est le garant de notre patrimoine mais il n’en est pas le propriétaire. Ainsi, il se doit de le protéger, car Lyon est sous protection UNESCO, l’intérêt général doit donc primer sur l’intérêt particulier.

  6. 6. Françoise Dit:

    Malheureusement un acquereur viendrait d’acheter une énième maison crs Dr Long à une “mamie” et en rachetant la maison d’à côté, va revendre le tout à un promoteur. Il prévoirait d’autres achats de ce type, c’est pourquoi, les maisons ne passent pas par la filière classique (annonces ou agences etc….). Le crs Dr Long est depuis qq mois en train d’être massacré.
    Qu’entendent donc la municipalité par “préserver Montchat, sa vie de quartier etc…..”? Paroles, paroles…. paroles…..
    Quand ces mêmes élus évoquaient le “Neuilly de Lyon”, il faudrait qu’ils s’y promènent plus souvent…….
    Ce quartier devient surfait et les prix que paient les actuels acheteurs risquent bien de dégringoler complétement dans quelques années…..
    Quand ce quartier aura perdu la rareté de son architecture, que va-t-il lui rester? la petite délinquance est déjà présente (malgré la négation totale de M.le maire et ses amis). Pour ceux qui en doutent, il n’y a qu’à être présent à la sortie du collège Molière et essayer de marcher sur un trottoir jusqu’à la nuit tombée…….
    Des commerçants excédés par les pétards jetés dans leur boutique etc…..
    Là n’est bien sûr pas le sujet, mais les nouveaux habitants qui achètent à “prix d’or” risquent d’être déçus par la qualité de vie du quartier.
    Bientôt une nouvelle Duchère…… à Montchat.