Pierre Bérat

Conseiller régional Auvergne-Rhône-Alpes, Citoyen engagé de Lyon 3e

C’est parti !

PB210116

Ce week-end a marqué une nouvelle étape majeure de la campagne des élections régionales : les personnalités qui conduiront les listes pour l’UMP ont été officiellement désignées. A cette occasion Nicolas Sarkozy a souligné les enjeux de ces élections pour le pays.

Le Conseil national de l’UMP a ainsi confirmé hier que la liste Rhône-Alpes serait conduite par Françoise Grossetête, choisie par les militants lors de primaires, et qui avait déjà mené la liste UMP  à la victoire lors des dernières élections européennes. Dans le Rhône, Nora Berra, Secrétaire d’Etat aux aînés et Philippe Meunier, député de l’Est lyonnais, formeront un binôme offensif ; un binôme de quadras qui constitue un signal fort.

A l’occasion de ces désignations, Nicolas Sarkozy a souligné les enjeux de ces élections régionales. Dans la France d’aujourd’hui, les Régions ont un rôle clé à jouer pour préparer l’avenir du pays et de ses territoires, en termes de développement durable, de compétitivité, de création de richesses et de solidarité sociale et territoriale. Voilà pourquoi, en complément des aspects régionaux et locaux, ces élections seront un moment de choix sur une vision politique de l’avenir du pays, ainsi que sur la cohérence des majorités qui auront à prendre en charge le devenir de nos régions. Il a aussi opportunément rappelé que la majorité devait s’engager dans cette campagne avec fierté et fidélité à ses valeurs.

Le week-end dernier à Sassenage en Isère, le premier forum régional de la campagne avait permis de premiers échanges sur la région de demain. J’en ai notamment retenu deux éléments de synthèse : Rhône-Alpes doit affirmer un leadership en Europe en matière d’innovation mais en ayant le souci du retour pour les Rhônalpins de ce leadership comme l’a souligné Nora Berra en référence aux services à la personne. Il faut aussi  « régénérer » une fierté rhônalpine, mais une fierté qui se fonde sur ses divers territoires, qui sont sa richesse.

Précédent

Retour sur posts

Suivant

Lecture recommandée

5 Comments

  1. Bonjour Pierre,

    En ce qui concerne l’affirmation d’un leadership en Rhône-Alpes, l’UMP va certainement saluer la mise en place des pôles de compétitivité et une certaine idée du patriotisme économique énoncée par Dominique de Villepin, non?

    Le plus important demeure de savoir si tu en seras … ou pas? 😉

  2. Tu as oublié de faire la promo du site de campagne : http://www.francoisegrossetete2010.fr/

    et du second forum populaire : «Comment remettre la vie quotidienne au coeur des enjeux régionaux ?» qui se tiendra à Lyon, le 12 décembre (http://bit.ly/8WQbjw)

  3. Pierre BERAT

    Tu as bien raison Griffon ! Quant au patriotisme économique, je prends aussi ! Et il faut effectivement se féliciter de cette initiative de Villepin et Sarkozy. Je crois d’ailleurs me souvenir que Nicolas Sarkozy avait lancé les pôles en 2004 à Grenoble ! Bonne journée

  4. Guyot

    bonjour Pierre, Je lis dans le Progrès de ce jour un article sur le dernier budget de la Région pour l’année 2010, Emmanuel Hamelin annonce que l’impasse sera acceptée sur le nouveau siège de la Région , or il avait été annoncé par Monsieur
    Queyranne que la vente des biens de Charbonniéres, couvrirait une trés grande partie des frais du nouveau “Palace”. On prévoirait maintenant d’installer un campus universitaire. Je n’ai rien contre l’université, bien au contraire, mais c’est une rallonge au budget initial et on rallonge ainsi les déficits. La gauche peut donner des leçons au gouvernement…..!!!!!!!
    Que de bons arguments électoraux à développer….

  5. Pierre BERAT

    Je n’ai rien à ajouter Monsieur Guyot !

Les commentaires sont fermés

2008 - 2020 - Réalisé par Omma Services - Thème par Anders Norén