Pierre Bérat

Engagé pour une droite ouverte, européenne, qui ne se désintéresse pas des Métropoles. Elu régional et municipal de Lyon jusqu'en 2020/2021.

Compte-rendu d’opposition constructive

MirabilisFidèles à la ligne que nous nous sommes donnée pour ce mandat, lors du Conseil du 3e arrondissement du 12 novembre, nous avons adopté les positions suivantes.

Budget

Dans le cadre de la préparation du budget 2015, à l’occasion de l’examen de l’état spécial d’arrondissement (délibération budgétaire relative aux dépenses de l’arrondissement), je me suis étonné du fait que ce document ne traduise aucun volontarisme en termes de réduction de la dépense publique. Le débat avait plutôt bien commencé puisque l’élue chargée de présenter ce budget rappelait que dans notre contexte de dérapage de la dépense publique “tout le monde devait faire des efforts”. Visiblement, Thierry Philip, le Maire du 3e n’est pas tout le monde puisque ses dépenses de communication et de réception sont inchangées par rapport à l’année dernière, voire en augmentation de 3,6 % pour certaines publications.

Nous savons bien que ces budgets d’arrondissement sont très limités et que ce ne sont pas les économies réalisées à ce niveau qui permettront seules de faire face au défi budgétaire de la Ville de Lyon. Mais elles peuvent contribuer à l’effort global : les petits ruisseaux font les grandes rivières. Sans compter qu’il y a aussi un aspect d’exemplarité : la réduction des dépenses d’apparat en fait partie !

Les élus du groupe UMP et apparentés n’ont donc pas voté cette proposition de budget.

Projet éducatif de territoire

Les problèmes concernant les nouveaux rythmes scolaires n’étant toujours pas réglés (manque de sécurité, qualité des activités, coût pour les familles…), et malgré l’autosatisfaction des élus en charge, nous n’avons pas approuvé ce projet éducatif. Et ce d’autant plus que nous avons eu la confirmation que la majorité municipale n’entendait pas associer l’opposition à l’évaluation de ces nouveaux rythmes scolaires, ni au niveau ville, ni en arrondissement. La commission municipale de suivi, mise en avant par l’adjointe Anne Brugnera, sans statut formel, ne constitue pas une réponse satisfaisante.

Projet de modernisation de l’Hôpital Edouard Herriot

Sylvie Pendarias a indiqué le soutien de notre groupe à ce projet. Elle a proposé que ce projet associe plus les habitants du 3e arrondissement. Elle a aussi demandé une action rapide pour nettoyer le mur d’enceinte, au niveau de la Chapelle de l’Hôpital.

Crèche Mirabilis

J’ai interrogé l’équipe municipale du 3e arrondissement sur son action pour contribuer au sauvetage de la crèche Mirabilis (située dans l’immeuble Terra Mundi, Part-Dieu Villette). Alors que notre ville manque toujours de places pour accueillir tous les enfants, il serait consternant que cette crèche soit fermée. Et ce d’autant plus qu’il s’agit d’un établissement unique, offrant une solution de garde la nuit ou pour des horaires atypiques. J’ai souligné le fait que si cette crèche ferme, cela mettra de nombreux parents dans une situation très grave, compte tenu de leurs impératifs professionnels.

Découpage électoral de la Métropole

J’ai interrogé le Maire du 3e arrondissement sur le projet visant à créer les futures circonscriptions électorales pour les prochaines élections à la Métropole. Ce projet, qui doit être arrêté prochainement, n’est pas acceptable car il est préparé dans la précipitation, sans travail de fond et encore moins de concertation. Les circonscriptions proposées sont artificielles et très inégales. Ce “charcutage” électoral risque notamment de conduire à couper le 3e arrondissement en deux. Pour les prochaines élections, vous voterez pour une liste municipale “3e arrondissement” et pour des listes métropolitaines différentes selon que vous habitez à l’Est ou l’Ouest des voies ferrées ! Et on nous dit que l’on cherche à simplifier et à rapprocher les élus des électeurs…

Je voulais connaître l’avis officiel donné par le Maire sur le charcutage de son arrondissement. Il a répondu que le débat s’était fait via les groupes politiques du Grand Lyon… J’en déduis donc qu’il n’a pas fait connaître de position au Préfet. Faut-il en déduire qu’il se désintéresse de l’intégrité de son arrondissement ou que ce charcutage l’arrange ?

 

Précédent

Quelques rappels sur le projet Part-Dieu

Suivant

A la mémoire d’André Bourgogne

3 Comments

  1. edmee

    Il est vrai que ce mur de l’hospital E.H est une honte et cela depuis des décenies mais ces dernières années il y a eu recrudescence de grafitis peu élogieux pour un lieu de repos et ce sur ces 4 cotés un coup de peinture cela occuperait certains “chomeurs” dont la ville se sait pas quoi en faire ou alors en faire un mur d’animation comme nous en avons quelques-uns mais bien sur non valorisant pour la mairie voir les HLM des E.U qui n’ont jamais été tagués depuis leur création et au moins les murs d’enceinte d’EH seraient agréable à regarder lorsque l’on se trouve bloqué aux feux !
    Autre chose nous avons “la chance” d’avoir un élu chargé des “anciens” dans notre quartier de la Villete pensant qu’après sa formation il serait à même de renseigner ma nouvelle voisine (79 ans) qui voulait faire de l’aqua gym ….. il faut croire que la formation n’était pas terminée au bout de 6 mois …… la pauvre il faut croire qu’à part faire de la “retape” sur les marchés cet élu a encore beaucoup à apprendre moralité ma charmante voisine elle ne fera pas d’aqua gym mzis se souviendra longtemps d’avoir “dérangé” cet élu

  2. BURNIER

    Quand les élus géreront-ils en bon père de famille, suivant l’expression consacrée, l’argent mis à leur disposition de gré ou de force par les contribuables, il est vrai que le saupoudrage en vue de réélection semble le critère retenu
    Les rythmes scolaires : si quelqu’un a fait une synthèse non partisane sur ce qui se passe à ce sujet dans l’hexagone je serai curieux de la connaitre et il semble que personne ne maîtrise plus rien dans ce domaine. Avant cela marchait pas mal et les enfants s’en portaient très bien maintenant c’est le foutoir pour tout le monde d’abord les parents, ensuite les enseignants et enfin les animateurs quand on en trouve
    Bravo si on arrive à effacer ou cacher les tags sur les murs de l’hôpital Edouard Herriot. N’était-il pas possible de souscrire une assurance comme les particuliers qui le désirent auprès de la mairie ?
    Pour les crèches le manque de places est toujours aussi criant on fait peut-être des économies la-dessus
    Le découpage du 3ème arrondissement tel qu’il est prévu est une complication de plus évidemment, où est le choc de simplification ? Là encore le démocratie participative n’a pas fonctionné;

  3. Math

    Comme toujours Pierre , toujours aussi concis sur les sujets abordés.
    Les frais “d’apparat” non réduits ne sont pas étonnants car ces dits élites de l’écoute des administrés ne pensent qu’à leur propre confort et veulent donner une image festive pour masquer leur incompétence.
    La réponse sur les rythme scolaire n’est pas étonnante la personne en charge ne s’intéresse en rien à la population lyonnaise et ne veux pas entendre les parents n’ayant aucune réponse à leur donner!!!!!
    Pour le mur défendu par Sylvie pour un minimum de respect, il s’en fiche on se demande parfois si il se souvient de sa formation pour soulager la souffrance.
    La crèche, oui se serait une erreur de la fermée, il faut donc se battre et motiver les parents qui en ont besoin car avec la politique gouvernementale de ne plus donner aux familles de quoi encourager à avoir des enfants il faut combattre au niveau local. Comment ????? là est la volonté des parents qui désirent que cette crèche ouverte et fasse pression.
    Le découpage de la métropole, le sois disant maire du 3 obéit et il n’a sans doute pas eu la parole et était plus préoccupé par les sénatoriales!!!!!
    Cette métropole qui doit naître dans la douleur au 1° Janvier 2015 est encore en l’état” d’embryon”, mais comme cela a du coûter cher aux contribuables par les impôts locaux et ce n’est que le début. Mais comme dit le Président c’est l’état qui paye, donc le roi lyonnais le rejoint ceux sont les métropolitains qui paieront!!!!!!!

Les commentaires sont fermés

2008 - 2021 - Réalisé par Omma Services - Thème par Anders Norén