Pierre Bérat

Conseiller municipal de Lyon 3e, Conseiller régional Auvergne-Rhône-Alpes

Des ratés inadmissibles !

Beaucoup de nos concitoyens ont le sentiment d’un laisser-aller dans nos institutions. On peut dire que la Mairie du 3e arrondissement contribue à ce sentiment, sur le sujet ô combien majeur pour notre République, de l’organisation des élections.

Lors des Municipales de 2014, de nombreux habitants du 3e n’avaient pu voter du fait de radiations abusives, suite à un problème de distribution des cartes électorales. Les personnes concernées habitaient bien à la bonne adresse, mais le courrier ayant été mal distribué, après avoir été retourné à la Mairie, les personnes avaient été radiées sans autre vérification. Elles n’avaient pas pu voter… Cela n’avait semble-t-il interpellé aucune des autorités en charge des élections. Un vrai scandale…

Nouveau problème pour les élections régionales : les bureaux de vote du 3e est (60 % de la population) ont été redécoupés, mais certains électeurs n’ont pas été informés, et ils ont passé du temps à chercher leur bureau de vote… Dans certain cas, leur nouveau lieu de vote était très éloigné, dans un autre quartier. J’ai moi-même rencontré de nombreuses personnes dans ce cas, las de devoir attendre pour savoir où aller, ou trop consternées pour repartir dans un autre lieu de vote. L’exaspération était telle que certains disaient vouloir renoncer à aller voter… La participation a pâti de cette situation : dans le bureau 340, elle a par exemple été sensiblement inférieure aux bureaux voisins.

Par ailleurs, ce redécoupage a été fait sans prendre en compte la réalité des quartiers, notamment les plans de circulation ou la topographie à Montchat. Une concentration de bureaux de vote a été réalisée dans un groupe scolaire peu accessible en voiture. Certains électeurs, résidant en face de leur ancien lieu de vote, doivent maintenant parcourir une distance importante. C’est cela le progrès, notamment pour les personnes qui ont des difficultés pour se déplacer ? Un redécoupage devrait nécessairement aboutir à une amélioration, pas à une dégradation de l’organisation.

Alors que tous les discours officiels plaident pour la participation citoyenne aux élections, les ratés en série de la Mairie du 3e sont inacceptables. Et les excuses après scrutin ou l’explication de l’erreur administrative ne peuvent suffire. Le Maire doit s’assurer que toute réorganisation est menée correctement et avec pertinence.

 

Précédent

Nous ne pouvons approuver en l’état la ZAC Part-Dieu Ouest

Suivant

Feuille de route

5 Comments

  1. Sandrine

    Monsieur Berat,

    Je partage votre point de vue concernant le caractere inadmissible des radiations arbitraires et en masse des listes électorales constatées à l’occasion des municipales en 2014.
    Les changements de bureaux de vote pour un certain nombre d’électeurs au sein du 3eme arrondissement lors des élections régionales ont été très mal organisés, en dépit du bon sens.
    A qui profite ces multiples et sérieux dysfonctionnements ? La question mérite d’être posée au-delà du seul troisième arrondissement. Le législateur devrait se saisir de ces dysfonctionnements pour limiter les cas de radiations arbitraires des listes électorales au strict minimum et prendre toutes dispositions utiles pour encourager l’expression démocratique à l’heure où beaucoup se plaignent de la défiance d’une partie des citoyens envers ses représentants.

  2. edmee

    je voudrai profiter de votre blog pour féliciter (malgré certaines ratées voulues …. je n’ose le penser nous sommes encore dans une démocratie) notre candidat Mr WAUQUIEZ, qui, comme un grand a gagné tout seul ces elections en allant sur le terrain et en parlant aux electeurs, ce qui n’était pas gagné !
    A lui maintenant de se retrousser les manches et d’aillez comme disant les anciens “au charbon” et de nous prouver qu’il fera le travail en 5 ans
    BONNE CHANCE ET BON VENTS
    Je profite de ce blog pour vous souhaitez de bonne fëtes de Noël à vous et à votre famille et à l’année prochaine ….
    cordialement

  3. BURNIER

    Nous avons pu observer de nombreux dysfonctionnements à l’occasion des changements de lieu pour voter ; de nombreuses personnes n’ont pu voter au premier tour trouvant porte close en se rendant à leur bureau de vote habituel et ceci sans indication de changement sur les dites portes ce qui était aisé à faire.
    Sur les cartes d’électeur l’adresse du nouveau bureau était donné mais celle-ci aurai pu être délivrée avec un mot
    Vive la démocratie participative

  4. Math

    Aucun commentaire tout a été dit, le bureau que je tenais n’a pu que constater ce dysfonctionnement !!!!!!!!!!!!!!!!!!qui est responsable?????? les services de l

  5. Math

    Mairie diront qu’ils ne sont pas responsables !!!!!! je n’ose croire que cela est été voulu mais une organisation dans l’urgence comme c’est la spécialité des dites élites ne m’étonne en rien

Les commentaires sont fermés

2008 - 2019 - Réalisé par Omma Services - Thème par Anders Norén