Mai 22
Compte-rendu mandat régional Pierre Bérat mai 2011
Compte-rendu mandat régional Pierre Bérat mai 2011

J’ai tenu mes deux premières réunions de compte-rendu de mandat de conseiller régional : l’une avec des personnes engagées dans la vie du 3e en tant que responsable associatif, membre des conseils de quartier… et l’autre dans le cadre de la 4e circonscription UMP.  Drôle d’idée que d’organiser une réunion de compte-rendu, un an après le début du mandat, qui plus est quand on est dans l’opposition ? Pas vraiment, si j’en crois les réactions des participants qui considèrent plutôt comme normal qu’un élu échange sur le déroulement d’un mandat et puisse expliquer ce qui se passe dans la collectivité où il siège.

Première conclusion que je tire de ces échanges. On dit parfois que la Région manque de visibilité et que ses activités ne passionnent pas. En fait à partir du moment où l’on ne reste pas à la surface des choses, aux postures politiciennes, l’intérêt pour les politiques régionales est bien réel. J’ai notamment pu mesurer l’intérêt pour les questions de formation, qu’il s’agisse des lycées, publics ou privés, ou de la formation continue, mais aussi des transports ou de l’action de la Région en matière d’environnement et de développement durable.

L’état des finances publiques est aussi une préoccupation bien présente, qu’il s’agisse d’aborder la question de la bonne utilisation des impôts collectés, des priorités réelles d’action mesurées par le niveau d’engagements financiers ou bien encore de  la question de l’efficience globale de nos institutions, vue notamment sous l’angle de la réforme des collectivités territoriales. Sur ce sujet réputé technique, les interrogations sont nombreuses, avec parfois il faut le dire des inquiétudes. Mais la prise de conscience que le « mille feuilles » institutionnel est devenu par trop indigeste, me semble bien réelle. Pour peu que l’on aborde le sujet de façon pragmatique, la répartition précise des compétences entre niveaux de collectivités territoriales peut être dans les années qui viennent un réel chantier démocratique.

La question du nouveau siège de la Région ne laisse pas indifférent. Le sujet avait été au cœur de la campagne des régionales et la majorité actuelle avait reproché à l’UMP d’en faire trop sur le sujet. Le fait que la facture s’établisse finalement à plus de 150 millions d’euros pour une prévision de 96 millions en 2005 interpelle souvent. 150 millions, cela dépasse le budget de nombreuses politiques régionales. Cette facture passe d’autant moins que l’un des arguments clés de la majorité régionale a perdu toute pertinence : la majorité de gauche affichait en effet d’importantes économies à venir du fait du rassemblement de tous les services de la Région en un seul lieu. Nous savons maintenant que le futur siège ne pourra pas accueillir tous ces services et organismes liés et qu’il faudra donc louer d’autres locaux à la Confluence : fait significatif, les services du CESER, la seconde assemblée régionale, devront eux-mêmes être logés ailleurs !…

L’une des réunions a aussi été l’occasion d’évoquer l’aide de la Région aux associations. Je fais le constat des limites de cette politique, qui me semble passer à côté de l’essentiel. Cette politique est en cours de révision. Pas plus tard qu’hier, un colloque se tenait à Dardilly pour présenter les conclusions de la démarche participative organisée par la Région sur cette révision. Participative ? Mes échanges avec les associations du 3e me font penser que la concertation a été très limitée… Par ailleurs, ce que j’ai entendu hier à Dardilly me fait craindre que la Région s’engage encore un peu plus dans la voie de « l’idéologisation de l’appui aux associations », ce qui ne manquera pas de se traduire par encore moins de réponse aux besoins concrets des associations.

Pierre Bérat

écrit par Pierre BERAT \\ tags: , , , , ,


7 commentaires pour “Drôle d’idée ?”

  1. 1. edmee Dit:

    par principe je ne suis pas contre d’aider le associations au contraire mais il y a en trop depuis la défence des puces en passant par la vie des mésanges sous nos toits ! il faudrai quand même que la mairie la région etc cible un peu mieux ces dites associaitons car j’ai souvent remarqué (dans ma longue vie) que la majorité d’entre elles ne servaient pas hélas à grnds choses sauf de faire du bruit et clle qui son méritante et aides les gens ont peu ou pas de moyens

  2. 2. Briavel Gouëdic Dit:

    Bonjour Pierre,

    En route pour la 4e circo en 1012 avant de t’imposer comme tête de liste aux municipales de 2014.

    Peu nombreux sont les élus de droite à être aussi actif que toi pour informer les électeurs de vos actions. Pour leur bien et surtout celui de la démocratie, pourrais-tu donner (ou plutôt vendre, nous sommes dans une économie de marché quand même) la recettes à tes collègues? 😉

    Bon courage et bonne continuation!

    J’ai relayé ton billet sur Twitter et Facebook avec ce message :
    “Exit Perben, Havard, Hamelin et Broliquier, le rassemblement de la droite Lyonnaise devrait être mené par Pierre Bérat http://bit.ly/lbAYUI

    Amicalement

  3. 3. Briavel Gouëdic Dit:

    En passant, il faudrait actualiser ton header, la tour Oxygène est terminée depuis un petit moment déjà … 😉

  4. 4. BURNIER Dit:

    Merci pour vos réunions qui ont permis de mieux connaître les domaines de compétence du Conseil Régional, merci aussi pour votre opposition constructive qui permts de faire avancer les projets pour le bien commun alors que la majorité du conseil régional se déchire sur de questions plutôt idéologiques que pratiques

  5. 5. Pierre BERAT Dit:

    @ M. Burnier, merci de votre participation.
    @ Briavel, merci c’est trop d’honneur ! Ceci dit tu ne sers pas vraiment la cause. Si le fait de faire une “simple” réunion de compte-rendu de mandat doit aussitôt vouloir dire candidature à une autre fonction, ce n’est pas forcément vertueux 🙂 Il faut aussi souligner que nos parlementaires rendent régulièrement des comptes via leur lettre de député ou de sénateur. Pour ton info enfin, et éviter les dérapages, sache que j’ai fait connaître ma candidature à la candidature pour une suppléance aux législatives. 🙂
    Concernant mon header, tu as raison, mais c’est le symbole de construction qui compte ! Et puis il y aura bientôt de nouveaux chantiers de tours !!!

  6. 6. Claude JEANDEL Dit:

    Pierre, gaullistement bonjour,

    D’abord je te félicite pour ces deux réunions. Comme tu le sais, c’est le grand reproche que j’ai fait lors des campagnes municipales et régionales sur le manque de visibilité des élu(e)s de ces deux collectivités. Le résultat électoral a d’ailleurs été cinglant.

    J’avais demandé à plusieurs reprises auprès des instances départementales d’organiser ce que tu es en train de faire. Continues sur cette façon de travailler, pour moi c’est ce qui m’interesse le plus, Cela démontre, par ce comportement, que l’élu n’oublie pas ceux qui l’on fait roi. Je le répète, si la droite veut reprendre Lyon, il faut aller vers celles et ceux qui lui font confiance.

    Ma deuxième remarque concerne les associations.Je crois savoir qu’en Rhone-Alpes il y aurait plus de 5000 associations; Effectivement, la Région, comme toute collectivité locale, ne peut et ne doit pas systématiquement subventionner n’importe quoi.N’oublions pas quand même que la démocratie participative, au travers du mouvement associatif, est l’amont de la démocratie représentative. elle est l’interface entre le citoyen et l’élu. Celle-ci lui permet de mieux appréhender les attentes et les besoins de la population. Je crois que, elle est la condition sine qua non du bon fonctionnement de la démocratie. Je t’informe que lors de la présentation du projet Mazagran à Lyon3, une fois de plus, aucun élu de droite du 7eme n’était présent alors que plus de 300 personnes avaient fait le dépalcement. Malheureusement, en ce qui concerne ledit arrondisseemnt, c’est une fâcheuse habitude. J’en ai d’ailleurs fait part à Philippe Cochet.

    Sur la réforme des collectivités locales, tu connais mon esprit jacobin, il me semble que si réforme il doit y avoir, c’est de laisser la clause de compétence générale aux communes,pour le CG et la Région, il faut préciser et limiter leurs attributions de compétences afin d’éviter le chevauchement dans les domaines d’intervention.

    Une fois encore, je te félicite dans la pratique de la démarche démocratique.
    Contnues dans cette voie et le jour viendra où tu en sera rcompensé.

    Gaullistement
    Claude JEANDEL

  7. 7. guyot/mogu Dit:

    Merci pour ce compte-rendu, je suis friand de toutes ces informations sur la vie de notre environnement, quartier, ville, région que la presse nous distillent à sa façon, et je pense avant tout que c’est normal pour un élu et que si cela est bien réalisé, cela ouvre en effet des perspectives pour l’avenir.
    Pour le siège de la région, j’ai toujours considéré que c’était une erreur monumentale que d’engager des fonds si importants qui auraient pu être mis ailleurs, et surtout dans les perspectives d’avenir de développement de la ville . Un jour on regrettera de s’être privé de ce lieu qui imposait bien sur des travaux importants, mais qui aurait permis l’aménagement de L’Ouest Lyonnais. C.O.l etc..