Pierre Bérat

Conseiller régional Auvergne-Rhône-Alpes, Citoyen engagé de Lyon 3e

En quête d’avis

Il y a quelques semaines, lorsque je déplorais dans un post le nouveau retard de réalisation du skateparc du 3e, j’ai reçu un mail me conseillant de m’intéresser aussi aux caractéristiques de cet aménagement, afin d’éviter la réalisation d’un équipement répondant mal aux attentes des skateurs. Après avoir pris quelques contacts, j’ai eu la confirmation qu’il s’agissait bien d’un aspect du dossier à suivre de près. J’ai donc demandé des informations précises sur l’aménagement projeté.

 

J’ai ainsi obtenu de la nouvelle équipe d’arrondissement le plan de l’aménagement projeté (voir ci-après), sachant que ce skateparc va être réalisé sur une parcelle de 600 m². Nous connaissons aussi maintenant le budget du projet : 100 000 euros, terrassement de la parcelle et enrobé compris.

 

A ce stade, je suis preneur d’avis de skateurs sur l’aménagement projeté. Vous le savez, ce projet de skateparc de proximité dans notre arrondissement m’est cher puisque je l’avais défendu dès 2002, en liaison avec un groupe de jeunes de l’Espace Montchat, pour une prise en compte par le plan de mandat de la Ville de Lyon. Je suis d’autant plus preneur d’avis que je ne suis pas certain que les choix aient été faits en demandant l’opinion des premiers intéressés. Si vous pratiquez le skate ou le roller, ou si vos enfants ou petits-enfants le pratiquent, n’hésitez pas à me donner votre avis à partir du plan ci-dessous. Vous pouvez le faire soit en postant un commentaire (signé ou avec un pseudo) ou en m’adressant un mail confidentiel via la rubrique « contact ».

 

Pour faciliter la lecture du plan, voici à quoi correspondent les divers modules du skateparc :

  • A = lanceur
  • B = barre de glisse
  • C = fun box
  • D = double mini spine
  • E = tremplin courbe
  • F = lanceur
  • G = tremplin droit

Précédent

Feuilles d’automne

Suivant

La Part-Dieu, quartier à vivre ?

41 Comments

  1. Est-il possible d’avoir les distances entre les éléments, les hauteurs de chacun ainsi que les pentes et leurs déclinaison? J’essaierai de confronter ça à mes souvenirs de skateur 😉 Toutefois, première observation : il n’y a pas de rampe ou de demi-rampe? @+

  2. pour les distances et les hauteurs, je les ai trouvé en ouvrant l’image. Par contre, il me faudrait les pentes … je n’ai pas envie de les calculer et de faire des hypothèses sur leur progression … 😉

  3. admin

    Bonjour Griffon, je ne savais pas que vous aviez aussi cette corde là à votre arc ! Désolé je n’ai pas les pentes et je dois partir travailler, donc je n’ai pas le temps de les calculer. Bonne journée et merci pour votre première remarque.
    Pierre Bérat

  4. Jules Magolin

    Une honte, encore une bouse refourgué par un commercial très fort.
    Personne ne comprend donc que ce genre de modulaire ne dure pas , et est très dangereux et complètement obsolète ?

    Avec la moitier du budget on peut faire un park en béton qui dure 20 ans sans aucun entretien et bien plus marrant à skater !

    Menez votre combat jusqu’au bout, je ne veut pas de ça dans ma ville !

  5. Ricky la belle vie

    Bravo pour la concertation. Paradoxalement, dommage que vous soyez de droite.

  6. Guillaume

    Les skateparcs modulaires n’ont aucun intérêt, d’autant plus lorsqu’ils sont en plastiques et assimilés.
    Votre parc sera vite déserté par les vrais pratiquants qui s’en retourneront dans la rue.
    Étudiez la question du béton !

    Bien Amicalement.

  7. sylvain

    bonjour,

    100 000€, sachant que l’enrobé est déjà posé, c’est absolument inacceptable. Est ce que les élus qui ont fait se projet se sont posés la question de la réelle valeur du projet en court ? Mettre 100 000€ dans un assemblage de tubes soudés accompagnés d’un revêtement qui se détériorera en 1 ou 2 ans ne semble pas les inquièter…

  8. Maxime Thé

    Contactez la société Team Pain, ou l’association bruxelloise Brusk, avec 100 000 euros ils seront capable de vous réaliser un parc en béton des plus réputé en France et en Europe.

    Cordialement.

  9. Paul

    Le modulaire doit mourir c’est la mort de la créativité , tous parké dans des endroit semblable , une commune de 10 000 habitants pourrait posséder le même park que celui la , c’est honteux pour une ville comme Lyon …Si le maire fait la sourde oreille et n’entend personne il aura mis 100 000€ par la fenètre !!

  10. après réflexion … je partage l’avis de ceux qui ne voient pas l’intérêt de mettre des modules les uns à côté des autres sans qu’il soit possible d’enchainer l’ensemble des obstacles.

    Si l’objectif est d’occuper les pré-ados qui découvrent le skate, la mission est remplie.

    Si on recherche à attirer les skateurs qui s’exercent un peu partout en ville, c’est raté. Il serait peut-être plus intéressant d’adapter le concept du skatepark de la Soie à la surface disponible …

  11. Brusk

    Pour un chantier comme celui-ci n’hésitez pas a faire appel a Brusk : http://www.brusk.be/home/spip.php?rubrique8

    Le skate n’est pas un sport comme le football ou chaque terrain est identique …

  12. bavooz

    par pitie ne pas reproduire les erreurs commises, a decines, sur les berges du rhone et etc…. par exemple, un vrai gachis d’argent des skateparks completement loupé ! donc un conseil pas de modulaire en bois ou acier et etc ! et non plus une reproduction du modulaire en beton ca changeras rien !
    mais plutot un street plaza avec un cote courbe genre bowl !
    une seul solution :
    http://www.constructo.fr/ ou http://www.recreation-urbaine.com/
    ou les belges : collectif brusk il me semble !

    mais par pitie pas encore une bouse comme disent certains, exemple simple,
    un skate park c’est fait pour rouler et bien les bowl des berges du rhone notament sur l’aire de street, et bien ca ne roule pas, une rape a gruyere en plus c’est dangereux alors …. je ne comprends pas je ne suis pas ingenieur mais c’est du bon sens aparement pour certains non contactez moi en mp pour info si vous voulez

  13. bavooz

    un exemple de ce qui peu etre fait avec un petit budget ici projet la friche a marseille !

    http://bsm.asso.online.fr/bsm/SK8.Parck_Friche.htm

    autant dire qu’il n ya aura pas que cela a marseille bientot le palais de la glisse, genre 3000m2 je sais pas trop mais enorme, on est loin de tous a lyon !

  14. Bonhomme

    trop “modulaire”, pas assez innovant niveau architecture urbaine, pas assez inclu dans un paysage.
    un skatepark qui sera vite délaissé.

  15. Giovanni

    Parfait skatepark…si nous étions en 1985….mais en 2009 nous attendons autre chose que ce genre de skateparks à modules.

  16. Buster Bill

    C’est quoi un lanceur ??

    ça à un rapport avec la NASA ?

  17. edouard heriot

    un skatepark de + à Lyon qui servira à rien !

    au lieu de jeter l’argent par les fenetre filé le aux gens pauvres

  18. Je pense aussi qu’il y a moyen ,avec un tel budget de faire quelque chose de plus “Funky”.

    Le béton est une solution durable avec des cout d’entretien très faible.

    Rien n’empeche de coupler une structure béton et du modulaire : ça permet du changement dans le temps.

    Vous pouvez louer des modules aussi ,comme ça votre zone de pratique change et évolue,c’est peu rependu mais ça peu etre une idée novatrice et à creuser.

    Eviter de faire du trop classique ,c’est vite dépasser ,les sports de glisse urbaine sont en mouvement perpetuel ,il evolu tres vite.

    Le modulaire est sur le déclin ,c’est évident ….ou on aimerait qu’il le soit….

    “Perder” 8 ou 10000 euros dans un maitre d’oeuvre spécialiser dans le skate mais qui vous fera un projet en adéquation avec vos pratiquants et votre localité ,se sera tout à votre honneur.

    Bonne continuation et bon courage.
    Cordialement.

  19. admin

    Merci pour tous ces commentaires et suggestions. Ils confirment largement mes interrogations.
    J’apporte une précision. Mon propos n’était peut être pas assez clair et complet. Le budget total est de 100 Keuros, mais le terrassement + enrobé en ont déjà consommé plus de 45. Mais j’ai quand même cru comprendre que l’on pouvait faire des aménagements en béton pour 50 Keuros.
    Ce qui précède m’amène à une autre question, dans la lignée de ce que dit Buster Bill : l’enrobé étant déjà posé, est-il quand même encore envisageable de créer des structures en béton ?
    Pierre Bérat

  20. Anonyme

    55 keuros ok et bien ca reste faible mais bon on fait avec ce que l’on a !

    c’est dommage que le grand lyon n’envisage pas un regroupement commun pour faire une vraie structure et qu’une bonne fois pour toute, tous le monde soient satisfait, le nombre de pratiquants sur lyon est enorme meme sans structure adequate, certes il y a gerland c’est tres bien mais c’est depasse depuis 1995 on va dire…§ en realite ce qui attire les riders de france ou ailleurs, c’est la renomme de lyon concernant les spots en ville, vu dans plusieurs videos US ou FR etc
    alors je redis voir avec les belges : http://www.brusk.be/home/spip.php?rubrique8

    ou alors la france avec constructo

  21. Anonyme

    le probleme est que la jonction enrobe / beton va pas etre terrrible, c’est une erreur d’avoir pose cet enrobe trop hativement je pense

  22. C’est plus complexe ,mais pas infaisable.

    ça oblige à découper l’enrobé pour ‘ancrer’ les fondations des élements en béton ,c’est faisable ,c’est pas dans l’ordre des choses mais c’est realisable.

    Si l’enrobé est déja fait ,bin temps pis ,va pour le modulaire mais faite un appel d’offre sur le constructeur et faite une comission d’attribution avec des pratiquants ,ils choisiront peu etre pas le moins cher ou le plus fournis en modules mais le plus adapté à la pratique.

    On peut réflechir à faire des “Lanceurs” en béton sur l’exterieur de la surface et mettre du modulaire au centre ,c’est plus abordable techniquement .

    75 euros le m2 pour de l’enrobé .!!!!!!!!!!……y’en a qui toujours pas de scrupules avec l’argent public !!!!!!!!!!!!!!!!!

    Cordialement

  23. admin

    Bonjour,
    Je ne sais pas si on peut calculer comme ça ce ratio au m². Etant élu d’opposition, je n’ai pas le détail des coûts, mais la dépense est décrite comme “VRD, terrassement, enrobés, réseaux” c’est donc plus large que l’enrobé.
    J’ai bien compris ce que vous dites : si la pose de l’enrobé limite les marges de manoeuvre, vous pensez qu’il est possible d’améliorer cette aire de skate en créant de nouveaux éléments en béton et en revoyant la disposition des modules ?
    Pierre Bérat

  24. Giovanni

    l’enrobé est déjà posé, il y a forte utilité à faire appel à un maitre d’oeuvre compétent qui à l’expérience qui saura adapter l’existant avec la création d’une structure moderne. je pense à des mecs comme CONSTRUCTO. Ils sont hyper compétents et sont architectes skateurs!!!!

  25. Anonyme

    si c’est possible, surtout uniquement choisir les constructeurs : brusk, constructo pour voir ce qu’ils peuvent faire avec un enrobe deja pose !
    donner leur votre montant de 50k€ et qu’il dessine 2 ou 3 parks et mettez les en lignes ensuite: nous pourrons donner notre avis sur la chose !

    ne faite pas ce que le plan montre car sinon ca sera un echec de plus en matiere de skatepark sur la ville.
    merci

  26. C’est un peu cher meme pour un lot VRD-enrobé mais c’est pas une escroquerie non plus ,on a pas tout le détail ,(accés,contraintes ,étude de sol etc..)

    Pour les modules ,c’est vrai que c’est un peu “classique” à notre gout. il faudrait avoir le détails des elements pour vraiment ce rendre compte,(hauteur rayon de courbe ou pente …)

    mais certaine choses parressent bizarre .
    comme ce tremplin droit dans le coin…..peut de gens pratique le saut droit comme ça de nos jour en skate….peu etre en roller ..et encore ….l’interet n’est pas flagrant ..surtout avec 5 metre d’élan.

    le spine est interressant quand il commence a faire 3 ou 4 metre de large car on utilise aussi en transversal dans la pratique ….
    On peut le coupler avec un “quarter” (lanceur courbe ) de meme largeur et de meme heuteur en face de lui ….comme ça vous avez une mini rampe….

    L’idée des skate parc est de representer des element que l’on peut retrouver dans la rue….avez vous deja vu une courbe de 1m de large,50 cm de haut ,en metal ,au milieu d’une rue ……non …donc c’est eloigner de la pratique….

    Par contre ,une difference de niveau,un muret ,2 troitoir de differente hauteur ,meme un bac à fleurs !!!! ça se sont des élements de la rue ..donc intégrés dans la pratique.

    Demander effectivement la plaquette commercial de gens comme constructo.fr ou récreation urbaine .regarder la géometrie des elements qu’ils mettent en place….ça ressemble à du mobilier urbain….pas à des jeux pour enfants.

    Je pense que meme un lanceur plan sur toute la largeur d’un coté ,un lanceur courbe avec 2 hauteur sur toute la largeur en face avec une table centrale avec 2 hauteur et 2 element de glisse ….serai mieux reçu des pratiquants .
    ..que plein de petits modules un peu disparates……

    Mais ce n’est que mon avis ….

    L’appel d’offre de construction est t’il lancé ????
    Ce plan est t’il celui d’éxécution ??
    Le budget est t’il clos définitivement ?
    Est t’il possible de faire appel à des fonds privé pour ralonger un peu le budget au cas ou ?

    Cordialement.

  27. admin

    Je crains que les procédures ne soient déjà bien avancées et que la marge de manoeuvre se limite à essayer de faire au mieux dans l’agencement des modules prévus + en ajoutant des éléments complémentaires qui apporteraient un mieux comme ceux que vous suggérez. J’imagine, compte tenu des divers commentaires, que cela paraîtra très décevant. C’est la démonstration d’un défaut de concertation avec les intéressés. Mais je suis surpris par le décalage entre le résultat de la conception technique du projet et les attentes telles qu’elles s’expriment dans ces commentaires. Cela pose une vraie question.
    Pierre Bérat

  28. Anonyme

    effectivement c’est decevant ! ce park est un veritable loupe de plus, stopper vos procedures !

  29. Bobby

    Gardez l’argent restant pour un autre projet , laissez les pondre leur m°°°° en alu, car c’est en effet trop tard si la dalle est coulée , bien que des modules en béton pourrait vraiment ètre intégré au skatepark , comme des bordure en béton tout le tour, de différente hauteur ….

  30. mehdi

    Bjr
    je suis skater depuis 20 ans j’ai meme été pro quelques annés et aujourd’hui je suis sur le chantier du palais de la glisse a marseille un skatepark de 3500m2 en bois bien concu .
    Tt ca pour dire qu’il faut absolument vous rencardez avec les bonnes personnes : stephane Flandrin qui est un architecte skater :
    http://www.constructo.fr/
    Mieux vaux rien faire , que faire encore un skatepark desert comme c’est le cas en france !!!
    merci

  31. Bibi Fricotin

    Waouh ! que de commentaires en béton …une fois de plus on voit un projet mener à l’importe pièce par une équipe municipale uniquement préocupé à ce faire mousser auprés d’un segment d’élécteurs potentiels afin de ce faire ré-élire le prochain mandat.
    Trop grave les mecs !

  32. Bon voilà la démarche du skatepark est incroyable et motivante le budget un peu restreint mais resonable mais attention je skate depuis 20and je suis pro depuis 10 je vis du skateboards et nous sommes 3 à gerer une marque europeenne avec une equipe de 10 skaters europeens…bref en tous cas ce park est déjà mort et mal structuré, aujourd’hui n’importe quel skatepark se fcait en bêton avec des bosses des courbes avec coping quelques ledges avec aréte en metal et quelques rails mais l’important c’est de faire du bêton si on pose une dalle de bêton pourquoi ne pas la faire avec des bosses des creux des plan incliné directement trouver des maçon et ils feront ça pour 100000euros c’est trés simple si vous faite appel à une société de cravateux qui ne skate pas vous aurez un truc qui ressemble à un skatepark c tout juste de loin le coeur de la piste sera deserté jour après jour jusqu’a oubli total de l’espace, si vous voulez un exemple prenez vaul en velin c’est le park le mieux fait le plus proche du centre ville quoi que un peu petit, on fait un skatepark ou on fait rien sinon on gache de l’argent dands des projet qui sont beau le jour de l’ouverture mais qui meurt un an après, bref contactez vaux en velin (carré de soi) faite la même chose en mieux et vous aurez toute la population skate roller et meme c’est fou de trotinette qui viendront et qui resteront pour passer un bon moment. LE BETON MESSIEURS et pas d’obstacle une continuité de courbes ou l’on peut tourner sans devoir s’arréter comme une vague quoi l’ocean ne s’arréte pas faites des vagues quoi. merci. hugo

  33. Pierre Bérat

    Je viens de constater que les modules viennent d’être livrés et sont en cours de pose. La marge de manoeuvre est donc encore plus réduite : il va falloir voir si un agencement différent des éléments pourrait améliorer les choses. J’ai bien noté les commentaires en ce sens qui ont été postés. Merci

  34. Anonyme

    bah c’est foutu une bouse de plsu desole

  35. vous devez faire confiance aux skater, nous chez antiz on represente une société 100% skater donc SVP quand vous faites la démarche de demander notre avis n’écouter que celui là, on vous parle de skateboard (oui roller et trotinettes peut etre: un roller park n’existe pas et un trotinpark non plus bref),
    N’ecoutez pas des cravateux, j’ai une bonne image pour ça c’est comme ci vous faites construire un terrain de foot en cailloux et que vous les peignaient en vert, de loin on dirait un terrain de foot mais quand on pratique on a mal. C’est pareil un vendeur vous a bien eu vous vendant un skatepark que lui seul connait et qui depuis des années en vend dans chaque village de france. “escro” sur le dos de pratiquant jeune qui souffre de ne pas avoir assez d’energie pour monter des bureaux d’études ou autres le travail et la société les ratrape, mais aujourd’hui on voit des nouveaux jeunes fabricants qui font de bonnes choses, et surtout arréte de fliper parceque le fabricant est européen, belge, espagnol ou français, bref aucun skater ne viendra skater un park qu’il skate depuis 20ans dans chaque village ou il a été, j’arréte, contacter les sociétés de skateboards et non de FRIC, pour aller au restos les politiques sont fort mais pour agir ils ne connaissent rien faut descendre avec les ouvriers dans la mine si tu veux du bon boulot….

  36. Burnier

    Je ne suis pas un”skater” et je ne connais pas grand chose à ce type de lieu d’ébats sportifs cependant quand j’ai vu l’emplacement il m’a semblé plutôt petit et malaisé à exploiter du fait de sa forme triangulaire, il aurait été mieux pcé côté Félix Faure, la surface dèjà goudronnnée et plus spacieuse et de forme rectangulaire. Hier j’ai vu des “skaters” sur la place Bahadourian ils semblaient apprécier la surface en pierre et les bodures de massifs en béton.
    Mais ce n’est qu’un avis mais à la lecture des réactions nous sommes loin de la consultation et participation populaire chère à notre majorité et jene puis m’empécher depnser au dernier CICA où de la même façon on a d’abord dit ce qui allait être fait sans en avoir dévoilé la substnce avant la réunion afin de construire avec les membres des associations après avoir écouté, répondu aux questions et tenir comptes de celles-ci pour les projets

  37. Kamoulox

    Bonjour,

    il y a une chose qui m’échappe, lors de votre article du 26 octobre, vous annoncez connaitre “maintenant” le budget attribué pour le skatepark soit 100 000 euros pour l’enrobé et les modules. Or lors de votre post du 4 novembre, vous nous expliquez que les modules viennent d’etre livrés.
    Si je puis me permettre ne pensez-vous pas qu’au moment de votre article ces modules étaient déjà commandés?
    Vous vous présentez comme un élu d’opposition, malheureusement la seule chose que vous avez réussi à obtenir, c’est un plan de projet.
    N’avez-vous pas l’impression d’avoir perdu votre temps?
    Comme cela a été repris dans beaucoup de post, nous parlons ici d’une sombre histoire d’argent, de budget à attribué ………
    Malheureusement nous savons tous que ce skatepark va etre déserté d’ici quelques mois, bravo à nos élus.
    Merci d’avoir demandé l’avis des personnes intéressées, cela nous aura permis de voir qu’il y a encore un fossé entre votre réalité et la notre.

  38. Pierre BERAT

    @ Kamoulox,
    Je comprends votre perplexité et votre déception.
    Même si cela peut sembler incroyable, il faut savoir que dans une grande ville comme Lyon, le Conseil d’arrondissement n’est pas amené à se prononcer sur un projet comme celui du skate parc : il n’approuve pas un projet d’aménagement, ne vote pas le budget du projet, il n’y a pas de groupe de suivi d’un tel projet… C’est une illustration des questions que l’on peut se poser sur le fonctionnement des collectivités (voir mes autres posts sur le sujet). Sur un tel projet, quand on est dans l’opposition, il faut donc agir à la marge, pour essayer d’obtenir les infos.
    Ce projet de skate parc a connu de nombreux rebondissements ces dernières années. Nous n’avons appris le terrain finalement choisi qu’il y a un an. A l’époque, j’avais attiré l’attention de la Mairie sur l’importance de bien choisir le type d’aménagement, proposant notamment un bowl. Le Maire m’avait répondu que le budget ne le permettait pas et j’ai sans doute eu le tort de prendre cette réponse pour “argent comptant” si j’ose dire. Je me suis ensuite surtout attaché à faire accélérer les délais de réalisation. Comme je l’explique dans mon post, l’été dernier, une association de skate (non lyonnaise d’ailleurs) m’a alerté sur le type d’aménagements à réaliser et les possibilités offertes à des coûts limités. C’est alors que j’ai voulu creuser la question, d’où la demande du budget précis du projet, ce qui a pris plusieurs semaines pour obtenir la réponse. Effectivement, cela était sans doute trop tard, les modules devant déjà être commandés puisqu’ils ont été livrés début novembre.
    Est-ce une perte de temps ? Je ne crois pas. Il fallait quand même essayé de corriger le tir. Aujourd’hui, il faut essayer d’améliorer ce qui peut l’être.
    Est-ce décevant ? Oui bien sûr. J’ai constaté que le skate parc, qui n’est bien sûr pas encore ouvert, semble donner satisfaction aux trotinettes ! Mais si cela ne répond pas à la demande des skateurs, c’est un gros râté. Ma conclusion est donc “plus jamais ça” en termes de conduite de projet.
    Faut-il en conclure qu’il y a un fossé entre plusieurs réalités ? Je ne crois pas. Sur ce sujet comme sur d’autres, il y a dans l’action publique des aberrations à corriger.
    Pierre Bérat

  39. Pierre Bérat

    @ Kamoulox suite, voici un nouvel exemple qui vous permettra de mieux comprendre la difficulté de suivre les choses et donc de pouvoir peser sur les choix. Je viens de recevoir une convocation pour une prochaine commission de la Ville de Lyon, avec dans l’ordre du jour, l’examen d’une délibération qui concerne le skate parc et la mise à disposition du terrain. Cette délibération dit “dans l’attente de la régularisation foncière et afin que la Ville puisse d’ores et déjà engager les travaux d’aménagement de cette parcelle, il vous est proposé d’accepter la mise à disposition par le Grand Lyon…”. Cette délibération sera votée lors du prochain conseil municipal. Comme je l’ai indiqué l’aménagement est déjà réalisé…
    Pierre Bérat

  40. Emmanuel

    Bonjour,
    J’habite juste à côté de ce… peut-on seulement appeler ça skate-park ? non vraiment quel gâchis ! il amusera quelques mois la tranche d’âge des 6/8 ans, et ce sera tout…
    J’ai 32 ans, des skate-parks j’en ai maintenant connu un bon paquet, je ne vais rien ajouter de plus que ce qui a déjà été dit, un gros gâchis donc, regardez donc le bowl des berges du Rhône : il ne faut pas beaucoup de place pour faire un bel équipement, là si ce manchin là coûte 100000 € je pleure de voir tant d’argent gaspillé, pire non c’est même de l’arnaque pure et simple !
    Les élus ne peuvent pas être spécialistes de tout, mais quand ils sont à l’oeuvre sur un domaine précis, qu’ils consultent donc les spécialistes et utilisateurs du domaine en question! par exemple il n’était pas compliqué de demander à l’assoc’ qui gère le skate-park de Gerland ce qu’ils auraient pensé des plans, ils auraient aussitôt bien rigolé..
    100000 € pour une merde pareille… si l’argent public est ainsi gaspillé aussi facilement pas étonnant que le pays s’enfonce dans la dette.
    Emmanuel
    pratiquant roller depuis…longtemps.
    gestionnaire d’une petite entreprise où là par contre chaque sous compte.

  41. Pierre BERAT

    Merci Emmanuel de cette réaction. Je suis allé assez souvent avec mes enfants au skate park pendant les fêtes. Comme vous le dites, c’est bien pour de jeunes enfants qui débutent en skate… mais aussi pour ceux qui pratiquent la trotinette. C’est d’abord aujourd’hui un trotin’park. C’est donc bien pour cette catégorie d’utilisateurs, même s’il faut immédiatement constater que pour de jeunes enfants, la localisation isolée n’est pas idéale. Reste effectivement le problème que cet équipement devait répondre aux besoins de pratiquants confirmés. De ce côté c’est râté. Et pourtant, si on fait le total des fonds publics qui ont été mobilisés, on aurait pu faire quelque chose de beaucoup mieux !
    Pierre Bérat

Les commentaires sont fermés

2008 - 2020 - Réalisé par Omma Services - Thème par Anders Norén