Pierre Bérat

Conseiller régional Auvergne-Rhône-Alpes, Citoyen engagé de Lyon 3e

Faut qu’on cause

Changement d’ambiance. Lors du dernier CICA, il avait fallu batailler dur pour pouvoir placer deux mots, avec la menace d’une modification du règlement intérieur pour faire « taire à jamais » l’opposition  (voir mon post). Jeudi dernier, Thierry Philip le Maire du 3e vient de nous annoncer la mise en place d’un groupe de travail majorité-opposition pour s’entendre sur une adaptation de ce règlement intérieur. Sans doute les voyages portent-ils conseil ! A moins que cette nouvelle approche soit due à la lecture du code général des collectivités territoriales, bien que ce ne soit pas une lecture idéale de plage !!!

Je répondrai bien sûr favorablement à cette initiative positive, pour contribuer à une nouvelle rédaction des règles d’organisation du CICA. Pour ma part une chose ne sera pas négociable : la possibilité de débattre et le droit pour l’opposition de s’exprimer – avec mesure comme nous savons le faire pour laisser le maximum de temps d’expression aux associations -. Je renouvellerai aussi mes remarques de début de mandat sur l’avantage qui résulte de la préparation en amont du CICA.

On peut toutefois remarquer que la loi donne déjà beaucoup d’indications sur ce que doit être le CICA.

Après, les règles c’est une chose, mais il y a aussi la pratique…

Précédent

Apprentis sorciers

Suivant

Fêtes de fin d’année

1 Comment

  1. Burnier

    J’espère que l’on reviendra aux bonnes pratiques car pour l’instant c’est toujours l’information en sens unique et cela pas seulement au CICA d’après les échos que j’ai eu d’une réunion de commission du conseil de quartier de Montchat, je suis tenté de citer de nouveau Monsieur Corrazol (excuser l’orthographe) précisant que tout projet dit politique n’est pas discutable et je reviens à mon dada où en est la démocratie participative ???

Les commentaires sont fermés

2008 - 2020 - Réalisé par Omma Services - Thème par Anders Norén