Pierre Bérat

Conseiller régional Auvergne-Rhône-Alpes, Citoyen engagé de Lyon 3e

Hommage à Simone VEIL

Martine, qui est une lectrice régulière de ce blog, et avec qui j’échange fréquemment sur des sujets politiques, m’a fait part du texte qu’elle a écrit pour rendre hommage à Simone VEIL. Il s’agit d’un très bel hommage et je lui ai demandé son accord pour le publier. Je l’en remercie.

“Simone Veil, c’était d’abord un regard.
Jeune, elle avait une expression à la fois douce et intrépide, avec au fond de ses yeux verts, une indicible lueur qu’on ne saurait nommer. Avec les années, le regard avait pris de la densité, une profondeur empreinte de gravité.  De victime, elle était devenue la guerrière magnifique au grand front, celle qui trace la route et nous ouvre la voie.
Venue d’un pays dont on ne revient pas, ou si peu, ou si mal, elle nous faisait le cadeau de son sourire, de son humanité.
Qui, parmi les Français, aurait osé lui taper sur l’épaule ou lui claquer la bise ? À tous elle imposait le respect, y compris dans le milieu des grands fauves de la politique.
Simone Veil, c’était aussi pour nous une compagne, une maman, une grand-mère : lorsqu’on l’apercevait dans les magazines entourée de sa nichée, on se disait : tiens, elle a construit et on était heureux pour elle.
Au lycée, mes ados disaient “elle est belle” “elle a de beaux yeux” , je leur expliquais que son âme et son cœur l’étaient bien davantage. Elle nous a démontré que l’Epreuve décape, permet d’atteindre l’essentiel. Simone Veil ne s’est jamais trompée sur l’essentiel et son exemple nous fait grandir et devenir meilleurs.
S’il est vrai que nous sommes tous les enfants de la praxis c’est à dire de l’action, si l’émotion est un piédestal pour l’intelligence, Simone Veil nous a permis d’accéder à la volonté d’une femme libre, en dépit de tout.
Elle reste pour moi  la gardienne résolue d’un Vrai qui n’était pas vraisemblable : non pas une mémoire morte mais une mémoire vivante, encore et toujours.

Martine”

Précédent

Petit problème d’utilité publique

Suivant

La Région la mieux gérée de France

1 Comment

  1. edmee

    en effet très belle hommage pour une Grande Dame qui a fait beaucoup pour des milliers de femmes de ma génération qui pour effacer un instant d’égarement car la pilule n’était donné qu’aux compte gouttes et encore il fallait trop souvent ravaler son orgueil pour l’avoir !!! pouvaient partir en GB, en Hollande ou en Suisse ! et encore celles-la, avaient certains moyens et des adresses, les autres malheureusement ….c’est pour elles pour toutes les femmes présentes et à venir que que Madame VEILL s’est battue et il lui en a fallu du courage dans un hémicycle de machos (aussi bien bien à droite qu’à gauche!!!) et après elle a eu d’autres combats comme celui de rapprocher la France et l’a Allemagne ennemis de toujours elle a oublier les souffrances de son passe pur ne penser qu’à l’avenir en 25 ans de carrière elle a fait plus pur la France et l’Europe d que certains président, ministre ou député plus imbu de leu petite personnes que du bien de notre pays et de l’Europe bien vacillante aujourd’hui et que certains voudrait détruire pour leur convenance personnelle
    Pour tout cela je vous dit i dit MERCI et vous avez mérité 10/100 fois d’être au Panthéon des gloires immortelles
    PS j’ai noté avec tristesse que certain comme le maire de paris avait tiré une fois de plus la couverture à elle … comme quoi tout est bon même le decès d’une très Grande Dame

Les commentaires sont fermés

2008 - 2021 - Réalisé par Omma Services - Thème par Anders Norén