Pierre Bérat

Conseiller régional Auvergne-Rhône-Alpes, Citoyen engagé de Lyon 3e

Hommage à Sylvie Pendarias

Notre collègue et amie Sylvie Pendarias est décédée brutalement hier matin, lors de l’inauguration de la place du Château à Montchat.

Mes premières pensées vont à Monsieur Pendarias, à ses enfants, à sa mère et à toute leur famille, alors qu’ils sont confrontés à ce drame terrible et soudain.

Sylvie était une grande dame.

D’origine auvergnate, montchatoise d’adoption depuis de nombreuses années, elle aimait beaucoup ce quartier, s’investissant dans nombre de projets locaux.

Elle était une élue d’arrondissement proche, pleinement investie de sa mission. En toute discrétion mais avec un grand sérieux, elle suivait les dossiers municipaux et défendait nos positions en conseil d’arrondissement. Nous partagions notamment la vision d’un quartier de Montchat conservant son âme et son identité.

Elle était une femme de caractère et de convictions, guidée par des principes, qui savait défendre ardemment ses opinions. Que ce soit sur les sujets municipaux ou sur des questions nationales, au sein de l’UMP puis des Républicains, elle avait aussi pour qualité une faculté d’interpellation, attirant l’attention sur des sujets importants qui échappaient à la routine du débat politique.

Sa disparition, si jeune, laisse un grand vide.

Précédent

Au travail

Suivant

Chiffres vertueux et chiffres calamiteux

4 Comments

  1. bernadette

    Sylvie va nous manquer beaucoup au conseil de quartier, à Bienvenue à Montchat et au Composte de Montchat : merci à elle et bon courage à tous

  2. BURNIER

    Sommes de tout cœur avec les proches de Sylvie et ses amis

  3. Math

    Une femme si généreuse qui donnait de son temps sans compter. Elle nous manque déjà, alors je n’ose imaginer le vide qu’elle laisse au sein de sa famille.
    Un effroyable départ au cours d’une inauguration dans le cadre de ses fonctions qu’elle assumait avec tant de générosité, de pugnacité lorsque que cela était nécessaire. Elle va manquer à tous ses amis qui partageaient ses convictions .
    Le quartier de MONCHAT est triste et son absence nous l’a ressentirons tous au cours des jours et mois à venir , Cette femme fluette avec un énorme charisme nous ne la croiserons plus au coin d’une rue, sur le marché, et dans les réunions.
    Là où tu es partie Sylvie repose en paix tu seras toujours dans mon coeur car tu comptais beaucoup pour moi.

  4. Guyot

    Je ne connaissais pas cette dame dont j’entendais citer le nom fréquemment preuve de son activité dans les affaires de l’arrondissement ,sincères condoléances pour ses proches.

Les commentaires sont fermés

2008 - 2021 - Réalisé par Omma Services - Thème par Anders Norén