Pierre Bérat

Conseiller régional Auvergne-Rhône-Alpes, Citoyen engagé de Lyon 3e

Ils ont tout emporté !

Voici un post « d’irritation », tout particulièrement destiné aux membres des conseils de quartier, actuels et de l’ancien mandat. Son sujet pourra paraître dérisoire. Mais il n’y a aucune raison de laisser propager une contre-vérité, qui constitue en fait a minima une mise en cause de la « déontologie » en politique.

 

Il y a quelques semaines, une personne engagée dans le Conseil de quartier Voltaire-Part Dieu s’est adressée à moi pour me demander de lui communiquer des documents relatifs à l’activité de ce conseil lors du dernier mandat. Elle s’adressait à moi car on lui aurait dit à la Mairie du 3e que les élus sortants étaient partis avec les dossiers ! Je m’étais alors ouvert du problème avec le Premier adjoint actuel, pour lui demander de faire cesser ces rumeurs.

 

En tant qu’adjoint en charge des conseils de quartier Voltaire-Part Dieu et Montchat, j’avais, tout au long du mandat, bien évidemment conservé tous les documents relatifs à l’activité de ces conseils, et ils ont été archivés en 2008, à la fin du mandat. Je ne peux effectivement pas concevoir qu’il en soit autrement.

 

De nouveau, on vient de me rapporter qu’il a été indiqué qu’il n’y a plus de trace des documents relatifs à l’activité des anciens conseils de quartier. D’où ce post d’irritation, car je n’apprécie pas particulièrement ce type d’attitude.

 

Je trouve cette polémique assez savoureuse, dans la mesure où l’équipe PS n’avait cessé lors du dernier mandat et pendant les élections de contester la réalité des travaux entrepris dans le cadre des conseils de quartier entre 2002 et 2008. Un dénigrement très injuste tant ces conseils ont affiché de belles réalisations à leur actif, comme le démontre aujourd’hui l’intérêt pour ces travaux, qu’il s’agisse des diagnostics « cadre de vie », des avis sur l’aménagement de la rue Garibaldi, des réflexions sur le quartier Buire-Bir Hakeim ou sur les zones 30 km/h…

 

Je rappelle aussi que tous les comptes-rendus des conseils de quartier étaient en ligne sur le site Internet de la Ville de Lyon/pages 3e. Si la nouvelle équipe, dans son empressement à faire table rase du passé, n’avait pas supprimé ces documents, ils seraient aujourd’hui toujours à disposition en ligne, pour que les conseils de quartier puissent les mettre à profit pour mener leurs réflexions…

 

Bref, il n’y a aucune raison pour que les documents sur les conseils de quartier sortants, qui ont été archivés, ne se trouvent plus dans les archives de la mairie. Nous venons de voir de nouveau dans la presse le Maire à l’accueil de la Mairie. Pouvons-nous espérer voir les élus aux archives ? 

 

Je vous dis à très bientôt pour évoquer le futur schéma « modes doux de déplacement ».

 

Pierre Bérat

Précédent

Parc public Jacob Kaplan – La Buire

Suivant

Quelle(s) nouvelle(s) voie(s) pour le vélo à Lyon ?

5 Comments

  1. sans souci

    N’y a-t-il pas eu un “état des lieux” d’effectué entre les deux équipes municipales ?

    Cela éviterait ces agacements……et permettrait la traçabilité des travaux effectués par les conseils de quartiers sous les différentes mandatures, conseils, qui sont apolitiques ou qui devraient l’être.

  2. BERAT

    @ Sans souci,
    Non il n’y a pas vraiment d’état des lieux comme cela peut être le cas dans l’immobilier… pour l’instant, on n’a pas accusé l’ancienne équipe de ne pas avoir laissé les locaux en état !
    Il y a aussi une rencontre de “passation de pouvoir” entre les maires, à charge pour eux d’évoquer les sujets pour lesquels il faut assurer la continuité. Pour ma part, il n’y a pas eu de rencontre de “transmission des dossiers” avec mon successeur parce qu’il ne l’a pas sollicité. Mais c’est vrai que la nouvelle équipe considérait qu’il y avait eu un big bang électoral et que c’était l’Aube d’une ère nouvelle… du passé faisons table rase ! Je constate aussi qu’il n’y a pas eu de rencontre de transmission des “dossiers” des conseils de quartier. Il y a eu des rencontres sur l’organisation future des CQ mais pas sur les dossiers en cours, pour lesquels une continuité était opportune.
    Pierre Bérat

  3. Guyot

    il est facile de dire qu’il n’y a rien qui subsite des anciens conseil de quartier, je crois que cela permet de cacher les courriers souvent obtenus avec beaucoup de difficultés de la part de la mairie centrale et quelques lettres de Monsieur l’adjoint devenu député qui répondait de grossiéres erreus ou qui ne répondait qu’au bout de plusieurs mois à des questions très précises Voir à ce sujet le conseil de quartier ,Cadre de vie.

  4. Serge GOMES

    Bonjour,
    Jamais mes dossiers de voirie ou de circulation ne se sont retrouvés dans mon garage….(je n’ai pas la place); non ce refrain que peuvent reprendre régulérièrement quelques élus PS de cette nouvelle équipe n’est pas digne!!!Tout comme toi Pierre, à aucun moment après leur mise en place “mes successeurs” dans mes délégations n’ont pris contact avec moi pour le suivi des dossiers!! Mais probablement qu’ils maitrisaient déjà l’ensemble des dossiers
    Quant aux archives elles-mêmes un peu de courage et une lampe de poche devraient suffire pour accéder au sous sol de la Mairie du 3°
    Non nous ne sommes pas des voyous et la continuité républicaine à un sens pour notre famille politique.

  5. admin

    @ Serge, je ne suis même pas sûr qu’il y ait besoin d’une lampe de poche ! Pierre Bérat

Les commentaires sont fermés

2008 - 2021 - Réalisé par Omma Services - Thème par Anders Norén