Pierre Bérat

Conseiller régional Auvergne-Rhône-Alpes, Citoyen engagé de Lyon 3e

Indécence dans le 4e arrondissement ?

Il y a quelques jours, parcourant comme je le fais régulièrement les pages « arrondissement » du Progrès, je tombe sur un ensemble d’articles consacrés au Plan local d’urbanisme (PLU) dans le 4e arrondissement. On pouvait notamment lire une interview de l’adjoint de cet arrondissement chargé de la gestion de l’espace public et du patrimoine.

Dans cet interview, l’adjoint évoquait la prochaine modification du PLU, c’est-à-dire l’adaptation qui doit intervenir dans les prochains mois, avant la refonte complète de ce document d’urbanisme prévue quant à elle pour 2015. On pouvait ainsi lire : « Cette modification est la dernière avant une révision générale qui sera adoptée en 2015 par le Grand Lyon. Son aménagement régulier permet de le faire évoluer. Ainsi, depuis plusieurs mois, les élus et les conseils de quartier travaillent à cette modification,…, afin de noter les spécificités à sauvegarder (architecturales, végétales, économiques…)… ».

C’est exactement la démarche que j’avais proposée au Conseil du 3e arrondissement, via un vœu, dans le but notamment de mieux maîtriser l’urbanisation de Montchat. Le Maire du 3e m’avait alors répondu qu’une modification du PLU dans le but de sauvegarder le patrimoine urbain n’était pas possible et son adjointe à l’urbanisme avait qualifié ma démarche d’indécente ! Mon vœu avait été repoussé. Circulez, y’a rien à voir !

Je croyais pourtant que le même droit était applicable à la Croix-Rousse et dans le 3e arrondissement ! A moins qu’il ne s’agisse simplement d’un manque de volontarisme côté 3e

Si les élus du 4e pouvaient expliquer à leurs camarades du 3e comment faire en matière de protection du patrimoine, en toute décence, cela nous serait très utile ! Merci.

Précédent

Citoyen-électeur regardez cela !

Suivant

Le grand choix, c’est dès ce dimanche

4 Comments

  1. JJB

    Je peux attester de la démarche qui consiste à protéger un certain nombre de batiments ou d’espace par le truchement de la modification en cours sans attendre la mise en place du prochain PLU fin 2015 au niveau du Grand Lyon.
    Les conclusions ont été présentées aux conseils de quartier du 4eme,sans que j’ai eu vent d’une concertation avant….,car la concertation se fait en général lorsque les projets sont bouclés au moins au niveau des conseils de quartier à ma connaissance.
    Toutefois la procédure de révision est tout à fait courante et les élus majoritaires du 3eme devraient suivrent des cours du soir….un PLU est un document qui heureusement vit entre deux moutures.

  2. Pierre BERAT

    @ JJB
    Merci de ce témoignage qui confirme !
    Je ne peux même pas vous assurer qu’en échange les élus PS du 3e pourront former leurs collègues du 4 à la concertation, sont pas très bons non plus dans le domaine… surtout quand le sujet est important ! 🙂

  3. Dominique

    C’est bien étrange ce traitement particulier dans le 3ème. En tout cas, c’est bien de le dénoncer et il ne faut rien lâcher. Merci Pierre

  4. Math

    Parcourant à pied le cours du Docteur Long, je n ‘ai pu que constater que angle rue Louis et cours docteur Long, une maison individuelle avait été “happée ” par un promoteur. Donc un immeuble de plus sur le cours . Monsieur le maire du 3° nous construit une dite “ZUP” sur ce site. Où seront tous les équipements pour accompagner dans le quotidien les nouveaux arrivants qui font être assez nombreux. A-t-il pensé aux sommes quili faudrait engager pour répondre à la demande . Non bien sur , ce sera au suivant d’assumer la régularisation des inepties de cette mandature.

Les commentaires sont fermés

2008 - 2021 - Réalisé par Omma Services - Thème par Anders Norén