Pierre Bérat

Conseiller régional Auvergne-Rhône-Alpes, Citoyen engagé de Lyon 3e

L’avis caché dévoilé !

A Montchat, l’inquiétude et le mécontentement montent face à la mutation du cadre urbain : démolition de maisons et de villas, densification avec la construction d’immeubles sur des terrains de petite taille… La Mairie cherche à nier ou minimiser le phénomène, parlant de six maisons démolies. Mais dans le même temps, on justifie les travaux sur le réseau électrique par la densification de l’habitat…

Nombreux sont les Montchatois à refuser cette urbanisation à marche forcée, non maîtrisée, qui porte atteinte à l’ambiance villageoise du quartier, à son âme.

J’ai organisé récemment une réunion dans le quartier pour échanger sur cette évolution. L’assistance était nombreuse, traduisant une mobilisation pour éviter la banalisation du quartier.

Parmi les dossiers sensibles du moment, il y a le projet de construction d’un immeuble de 7 étages au 12 rue Ferdinand Buisson, alors que dans le secteur le PLUH prévoit des constructions de 2 étages, en cohérence avec le profil de la plupart des bâtiments existants. La construction d’un tel immeuble est théoriquement possible d’une part parce qu’il s’agit d’un immeuble de logement social, et d’autre part, parce qu’elle vient s’accoler à un immeuble existant de la même hauteur. Chacun peut néanmoins constater sur la photo combien un tel immeuble de 7 étages, qui doit être édifié à la place du parking, va dégrader le cadre urbain du quartier, créant un effet tunnel sur la rue F. Buisson.

DSC00500Par ailleurs, cet immeuble, construit sur un parking privé, et présentant un déficit en places de stationnement en sous-sol, va créer des difficultés supplémentaires de stationnement dans le secteur.

Dans ces conditions, se pose la question de l’avis rendu par le Maire d’arrondissement sur la demande de permis de construire.

Lors du Conseil d’arrondissement d’avril, j’avais interpellé Thierry Philip sur le sujet.

Celui-ci, comme son adjointe à l’urbanisme, ont refusé de dire quel avait été leur avis au motif qu’un contentieux avait été ouvert sur ce projet de construction

Cet avis du Maire d’arrondissement, sur un tel projet, est essentiel. Car c’est bien le Maire d’arrondissement, en tant qu’élu de proximité, qui doit pouvoir alerter sur le fait qu’une construction, dans ce type de situation “d’exception”, n’est pas compatible avec les caractéristiques d’un quartier. Les orientations d’urbanisme du PLUH pour ce secteur de Montchat mentionnent ainsi une “ambiance si singulière à préserver”.

Eh bien, il faut savoir que cet avis “caché” du Maire d’arrondissement a été positif comme le montre le cliché ci-dessous. Une preuve de plus que malgré les discours, Thierry Philip et son équipe sont favorables à une densification urbaine à marche forcée à Montchat… même s’ils peinent à l’assumer.

DSC00514

 

 

Précédent

Belles perspectives !

Suivant

Sauvegarder un service métropolitain

5 Comments

  1. DOMINIQUE

    B0onsoir Pierre,

    j’étais retenue la dernière fois par une autre réunion …y a-t-il prochainement une autre réunion que tu organises en présence de T.Philip ? Par ailleurs et sans lien mais toujours dans l’idée de dynamiser le quartier j’ai appris qu’un poissonnier de la Croix-Rousse recherche un local sur Montchat mais peine à le trouver car les propriétaires ne veulent pas de cette activité…c’est dommage car il y a une véritable demande de la part des montchatois et cela rajouterait un commerce de proximité pour dynamiser le cours du Dr Long…L’autre difficulté est que les baux sont élevés et une prise en charge partielle par la commune à la condition d’une ouverture le samedi après-midi permettrait de booster l’installation de nouveaux commerces pour faire revivre l’esprit “village” d’autrefois avec l’adaptation à notre monde moderne (téléphonie, tablette, accessoires high tech, franchise prêt-à-porter, marroquinerie etc) D’avance, merci de ta réponse.Dominique

  2. Pierre BERAT

    Oui Dominique, nous ferons de nouvelles réunions tout au long de l’avancement de la préparation du nouveau PLUH, pour peser sur les nouvelles règles qui vont être établies. Concernant la création d’une poissonnerie, ce serait effectivement une bonne idée pour compléter le linéaire commercial du cours Dr Long. La commune peut agir au plan commercial en préemptant des locaux commerciaux, mais il faut pour cela qu’un périmètre soit au préalable défini pour une telle action. Ce n’est pas le cas pour l’instant à Montchat.

  3. edmee

    je pose la meme question que Dominique et cela pour le quartier vilette paul be que vous connaissez bien et la place st anne en particulier qui devient depuis que le maire a ‘nettoyer” la rue Guttenberg ! car, en effet tout ce petit monde s’est replié sur la place st anne avec un veritable super marché de la drogue !!!
    J’ai pris la peine de téléphoner au maire et c’est un inconnu qui s’est fait passé pour lui !!! mais connaissant la voie j’ai remis le personnage à sa place et lui motivé l’objet de mon “courroux” ce triste sir a couper la communication en me disant qu’il fallait que jeunesse se passe !!! que pouvez vous faire moi qu est quitté Monchat et sa tranquillité pour m’installer danslce quartier je me pose la queston de savoir s’il ne faut pas une fois de plus déménager à bientot sur votre blog

  4. BURNIER

    La densification de la ville et en particulier de Monchat avait été annoncée au départ du PLUH donc on continue sur la lancée
    Pour l’immeuble de la rue Ferdinand Buisson il est tentant de construire à la même hauteur de l’existant surtout si le nouvel immeuble lui est accolé
    Pour ce qui est de la densification on voit aussi de petites constructions sur les parcelles où il y a une villa

  5. hélène

    une fois de plus la mairie actuelle montre que l’humain n’est pas sa préoccupation mais bien l’urbain et le Béton …bouygues vinci et les autres ….c ‘est partout pareil dans le 3eme sans compter Part Dieu …un skyne line qui va défigurer la ville …voila une métropole loin de la proximité …le maire d’arrondissement qui ne dit rien qui va dans le sens de la métropome …ou alors qui n’a aucun poids face a la machine métropole ce qui est encore pire …bref les habitants sont méprisés leurs idées ne sont pas écoutées sauf pour des aménagemenst mineurs de type pots de fleur .. un grand ras le bol en ce qui me concerne et en ce qui concerne beaucoup d’habitants quelques soit le quartier .

Les commentaires sont fermés

2008 - 2020 - Réalisé par Omma Services - Thème par Anders Norén