Pierre Bérat

Conseiller municipal de Lyon 3e, Conseiller régional Auvergne-Rhône-Alpes

PLU-H : la Métropole et la Ville doivent maintenant les entendre les Montchatois

COMMUNIQUE DE PRESSE

Le rapport de l’enquête publique sur le projet de PLU-H de la Métropole de Lyon confirme une forte expression des Montchatois pour mieux préserver l’identité et le cadre de vie du quartier. Alors que de nombreux Français souhaitent être mieux écoutés, il convient maintenant que la Métropole de Lyon, avec la Mairie du 3e arrondissement, adapte le projet de PLU-H pour répondre à ces attentes, comme la commission d’enquête l’y invite.

Le rapport de la commission d’enquête sur le projet de PLU-H, qui vient d’être publié, confirme une forte mobilisation des habitants de Lyon 3e dans le cadre de cette enquête : près de 300 contributions et 600 observations. C’est beaucoup pour ce type de procédure qui apparaît complexe pour les habitants. Je suis très satisfait de cette mobilisation dont je ne doutais pas compte tenu des échanges que j’avais pu avoir avec les habitants ces derniers mois.

Les Montchatois ont fortement souhaité une meilleure préservation du cadre de vie et de l’identité du quartier, par une densification mieux maîtrisée. La commission d’enquête l’a entendu et souhaite « que la plus grande vigilance soit accordée à la cohérence entre les constructions autorisées et le niveau des équipements. Elle tient à souligner l’importance des études préalables, quant à l’insertion architecturale… ». Concernant l’urbanisation du terrain à enjeux de la clinique Trarieux, la commission d’enquête se prononce en faveur de l’édiction dans le PLU-H d’orientations d’aménagement et de programmation, pour aboutir à un projet plus harmonieux en termes d’insertion urbaine et de hauteur des bâtiments. Je m’en félicite car je demande une telle approche à la Mairie du 3e depuis des années.

Alors que le mouvement des Gilets jaunes montre un désir des citoyens d’être mieux associés aux décisions, il convient maintenant que la Métropole de Lyon, en liaison avec la Mairie du 3e arrondissement, prenne en compte ces aspirations pour éviter les excès de densification. Il ne s’agit pas d’empêcher le développement de la ville et la construction de logements, mais bien de suivre une démarche équilibrée, garante du développement durable de la Cité. Je suis bien sûr prêt à contribuer à ces améliorations du projet dans les semaines qui viennent, en espérant que le Conseil d’arrondissement sera consulté.

Pour consulter le cahier Lyon 3 du rapport de la Commission d’enquête du projet de PLU-H c’est ici :

https://www.grandlyon.com/services/la-revision-generale-du-plu-h.html

Précédent

Suggestions pour un dispositif “Trait d’union” plus pertinent

Suivant

La Métropole 2020 ne doit être ni un syndicat de communes, ni la IVe République

3 Comments

  1. Roger

    hélas nous n’habitons pas Montchat et personne se préoccupe de la densification de population dans notre quartier autour de la Part DIeu . Pas un garage de disponible dans les immeubles et stationnement impossible de 9 à 18 heures.

  2. Pierre BERAT

    Effectivement, le problème de la densification se pose aussi à la Part-Dieu, mais dans un contexte différent. Je l’ai évoqué dans ma récente intervention en Conseil municipal sur la rapport d’activité de la SPL Part-Dieu, avec notamment la question de la nouvelle tour To Lyon (voir le billet sur ce blog). Concernant les garages, il me semble qu’il est encore possible d’optimiser. Dans certains secteurs du 3e, y compris à la Part-Dieu, il reste des places, dans des immeubles de bureau comme d’habitation. Bien à vous. Pierre Bérat

  3. Roger

    Il y a aussi une question qui n’est jamais abordée, c’est celle du bruit dans la ville, c’est pourtant un problème qui nuit à l’être humain , difficile à traiter mais responsable de troubles de santé. Bien cordialement

Les commentaires sont fermés

2008 - 2019 - Réalisé par Omma Services - Thème par Anders Norén