Pierre Bérat

Conseiller municipal de Lyon 3e, Conseiller régional Auvergne-Rhône-Alpes

Pourquoi laisser de côté l’agroalimentaire ?

De retour de session régionale après une journée de débat budgétaire… Voici la video d’une intervention qui a permis de faire bénéficier les réseaux d’entreprises de l’industrie agroalimentaire du soutien à l’innovation technologique. Il s’agit d’un enjeu important pour un secteur qui représente 46 000 salariés en Rhône-Alpes. Par contre, la majorité PS-Verts-Front de gauche ne veut rien savoir pour faire bénéficier de ce soutien les PMI de la filière nucléaire, qui constituent pourtant une autre filière majeure de la région.

Précédent

Evitons les divisions sur ce grand projet

Suivant

Interview Lyon-Mag

2 Comments

  1. sylvie

    Bien sûr que la région, et Lyon sa capitale, ont une compétence reconnue en matière d’activité et de recherche sur le nucléaire, avec AREVA, EDF, CIDEN, SEPTEN, et les autres … Savoirs et savoirs faire qu’il nous faut encourager et développer

  2. BURNIER

    L’idéologie fait des ravages, le réalisme est laissé de côté pour une utopie irraisonnée. 50 ans de production nucléaire sans problème et on refuse de continuer sous prétexte que des centrales ont été inondées on rêve. le clan des “il n’y a qu’a faut qu’on” est à l’oeuvre.
    Heureusement que lors de l’invention du feu on n’a pas parlé des risues d’incendie dans les habitations ……

Les commentaires sont fermés

2008 - 2020 - Réalisé par Omma Services - Thème par Anders Norén