Pierre Bérat

Conseiller régional Auvergne-Rhône-Alpes, Citoyen engagé de Lyon 3e

Sous le bitume, toujours pas de piscine en vue

La chaleur est au rendez-vous et l’appel de l’eau se fait sentir. Mais force est de constater que Lyon reste particulièrement sous-équipée en piscines et centres aquatiques. Et nous savons maintenant que la situation ne va pas s’améliorer dans les années qui viennent.

 

On s’interroge souvent pour savoir si Lyon figure parmi les 15 premières métropoles européennes. Une chose est sûre : en matière d’équipements nautiques, notamment de plein air, c’est le bas du classement des villes de France. Le programme de la liste PS pour les dernières municipales reconnaissait d’ailleurs qu’il manque 3000 m² d’espaces aquatiques dans la ville.

 

Pourtant la température estivale est toujours aussi étouffante et les besoins de sport et de loisirs toujours aussi criants. Ils le seront d’autant plus cette année que les départs en vacances risquent d’être moins fréquents ou pour une plus courte durée. La migration quotidienne des Lyonnais vers les centres nautiques de la périphérie va donc se poursuivre… Il est des équipements pour lesquels on se plaint parfois qu’ils profitent à des habitants des communes voisines sans qu’ils les financent. On ne court pas ce risque avec les piscines !

 

La Ville sera ainsi encore déficiente cette année, et le problème, c’est qu’elle va le rester dans les années qui viennent. Le plan piscines de la liste PS s’est en effet réduit comme peau de chagrin dans le plan de mandat. La piscine du Rhône sera bien rénovée. Mais on ne parle plus du centre nautique du Confluent et celui prévu dans le futur parc Sergent Blandan semble bien hypothétique.

 

Quant au projet de centre aquatique de l’avenue Lacassagne (friche RVI), il reste le projet d’une alternative politique (notre projet exposé en mars 2008). Pour l’instant, c’est toujours le béton brûlant et vieilli qui règne dans le secteur. Il suffit pourtant de passer dans le quartier pour se dire que décidément, un centre nautique sur la friche RVI, cela ne manquerait pas de punch.

 

Pierre Bérat

 

piscine centre aquatique lyon

Précédent

Le mystère du bibliobus

Suivant

Carnets de voyage

7 Comments

  1. Hé oui j’ai vu jeir à la télé Monsieur Gérard Collomb creuser à Gerland mais ce n’était qu’un faux espoir du côté plan d’eau il s’agissait du métro. Une idée au lieu de faire les berges sur la Saône ne pourrait-on pas faire une piscine sur la riviére quai saint Antoine il y aurait tout à proximité, à moins que ce soit près de la passerelle Saint Georges. Mais l’été ne sera pas chaud !!!!!!!

  2. J’oubliais, si l’on met l’eau de Lyon en bouteilles on ne peut la mettre dans une nouvelle piscine (Dernière idée de Mme ROY)

  3. Sylvie B.

    Ce projet de piscine sur la friche RVI est un excellent projet : peu importe d’où vient l’idée, quand une idée est bonne, il faut la réaliser ! Cette “guerre” entre UMP et PS est lassante pour les habitants, ce qu’ils veulent c’est voir de bons projets se réaliser et celui du centre nautique est excellent, alors qu’est-ce que l’équipe en place attend pour la réaliser ? D’autant plus que, couplé avec une patinoire, la récupération du chaud d’un côté permet de chauffer de l’autre ! Et l’énergie solaire pourrait être utilisé…

    Des piscines, il y en a, à Lyon, mais elles sont fermées pendant l’été !! La piscine Garibaldi serait ouverte, elle serait continuellement remplie ! Les baigneurs n’ont pas nécessairement besoin de voir le ciel pour nager, d’autant plus qu’en cas de forte chaleur, une piscine couverte est préférable pour éviter les coups de soleil… Je connais des tas de gens qui regrette de ne pas pouvoir aller à la piscine Garibaldi ! C’est un non sens de fermer cette piscine de fin mai (si tôt !!) à septembre !! Qu’on ne dise pas qu’il n’y a pas assez de personnel, les emplois saisonniers existent !

    Quant à la piscine du Rhône, elle ne fait pas spécialement envie… une bonne rénovation est nécessaire !

    Nous attendons de pouvoir aller à la piscine, car pour l’instant nous ne pouvons pas… à moins de s’expatrier vers l’extérieur de Lyon, mais à pied ce n’est pas possible !

    PS : la photo qui illustre votre article fait très envie 🙂

  4. admin

    A Sylvie B., merci pour ce témoignage intéressant. Bien d’accord avec vous, même si je pense qu’une piscine en plein air est quand même un plus, dans une logique de centre nautique. Mais on peut tout à fait faire quelque chose de modulable, qui peut être recouvert quand cela est nécessaire. D’accord avec vous pour dire qu’un tel projet n’a pas d’étiquette. Nous, opposition du 3e, serions tout à fait prêt à travailler avec l’équipe en place pour la réussite d’un tel équipement. Je précise toutefois, pour la boutade, que je préfère une piscine à fond bleu ou vert, qu’une piscine à fond rose ! Pour poursuivre dans l’humour, je reprends votre proposition M. Burnier. C’est vrai que ce serait bien une eau minérale, par exemple “Montchat-Chambovet”. Cela permettrait peut être de dégager quelques ressources qui permettraient d’acheter ledit parc de Chambovet, et ainsi de tenir une promesse du maire du 3e, qui comme d’autre, semble bien mal engagée !
    Pierre Bérat

  5. Rygu

    le manque de piscines pour une grande ville comme Lyon est scandaleux, je ne sais qui a lancé cette idée de mettre l’eau de la ville en bouteilles, mais il vaudrajt mieux la mettre en bassin, l’idée de R.V.I. est dans l’immédiat la meilleure cela couvrirait un secteur assez large particulièrement défavorisé et l’ouverture de Garibaldi pendant l’été satisferait un certain nombre de nageurs qui ne cherchent qu’à pratiquer leur sport mème sans la bronzette… Quant aux promesses de la municipalité, nous allons les voir fleurir , pour soutenir les régionnales de l’année prochaine.

  6. sans souci

    C’est vrai : le manque de piscines à LYON est criant.

    Le projet de création d’un centre nautique sur la friche RVI aurait été judicieux car à part les terrains de foot, rien d’autre dans le quartier.

    Ah si j’allais oublier : le nébuleux “skate park”, promis, que les enfants, en âge scolaire, ont lu sur le programme de Mr le Maire du 3ème. ils attendent alors que nous sommes déjà mi-juillet.

  7. Guillaume Blanchin

    Vendredi 17 Juillet -12H.Il pleut averse, Il y a Foule devant la Piscine Garibaldi…et …la Piscine est Fermée !
    Vendredi 17 Juillet – 17H.Il pleut toujours averse, Il y a toujours Foule devant la Piscine Garibaldi…et..la Piscine est toujours Fermée !
    Seul rayon de soleil: le sourire de la toujours charmante dame qui vends des Maillots de bains en face de la piscine et qui renseigne les nageurs sur une improbable piscine “Couverte” et ” Ouverte” dans le secteur !

Les commentaires sont fermés

2008 - 2020 - Réalisé par Omma Services - Thème par Anders Norén