Pierre Bérat

Conseiller régional Auvergne-Rhône-Alpes, Citoyen engagé de Lyon 3e

Stationnement à Grange Blanche : mettre fin à l’aberration !

Lors du Conseil du 3e arrondissement de ce mardi 13 septembre, je suis intervenu sur la situation aberrante du stationnement autour de l’Hôpital Edouard Herriot.

Des zones de stationnement payant ont été créées il y a quelques mois autour de l’Hôpital, rues Viala et Trarieux, mais elles restent pour la plupart vides tout au long de la journée… Par contre, les rues au-delà de ce périmètre subissent, depuis cette création, une très forte pression de stationnement : les riverains ne peuvent plus se garer au Sud de Montchat, à Chaussagne, et on assiste à du stationnement irrégulier, sur les trottoirs, aux intersections, devant les sorties de garage… Le cheminement des piétons est gêné et la sécurité menacée.

Dans le même temps, cette extension du stationnement payant pénalise le personnel de l’Hôpital qui se rend à Grange Blanche, notamment quand leurs horaires ne sont pas compatibles avec la desserte transport en commun.

La réponse de la Mairie du 3e quant aux solutions à apporter est peu encourageante : on nous parle de facilités données aux riverains pour obtenir la vignette résident, mais cela ne résout pas le problème du stationnement gênant et dangereux. On a cru comprendre que Thierry Philip avait refusé la suppression du stationnement payant sur Viala.

Difficile de comprendre que Gérard Collomb, pourtant d’habitude si prompt à prétendre régler tous les problèmes, même ceux sans lien avec ses fonctions, ne puisse cette fois trouver une solution avec les Hospices civils de Lyon, alors qu’il préside leur conseil de surveillance, qu’il est maire de Lyon et président de la Métropole…

Précédent

La vie continue… mais ce ne peut être comme avant

Suivant

Primaire de la droite et du centre

4 Comments

  1. Sophie

    Le 4 septembre, vous nous parliez de temps de guerre. Le 13 septembre, des aberrations du stationnement. C’est courageux de vous préoccuper des questions de stationnement en temps de guerre…

  2. Pierre BERAT

    Je pense qu’il est possible à la fois d’avoir une opinion sur la situation politique générale, tout en assumant un mandat local confié par les électeurs.

  3. Math

    Tout à fait d’accord avec toi Pierre, les problèmes de stationnement sur le 3 deviennent source de conflits j’ai assisté moi même à une altercation entre deux riverains.Donc la guerre contre des tueurs ne doit pas occulter les problèmes du quotidien qui peut devenir une source de grands conflits et d’accidents dans notre quartier qui était si paisible.
    A bon entendeur salut

  4. Sophie

    Merci pour vos précieuses réponses. Me voilà tout à fait rassurée.

Les commentaires sont fermés

2008 - 2021 - Réalisé par Omma Services - Thème par Anders Norén