Juin 03

Sauvegarder un service métropolitain

emploi, Intervention en Conseil municipal, Part-Dieu, Villette Paul Bert Commentaires fermés sur Sauvegarder un service métropolitain

Voici la vidéo de mon intervention en Conseil municipal du 1er juin pour plaider pour une implication de la Ville de Lyon afin que la crèche Mirabilis à la Part-Dieu puisse continuer à proposer un accueil de nuit. En dessous, le texte de l’intervention compte tenu de la faible qualité sonore.


Crèche Mirabilis par Ensemble_pour_Lyon

“Monsieur le Maire,

Notre groupe, Ensemble pour Lyon, les Républicains et apparentés, approuve la convention de mise à disposition des locaux du 230 rue de Créqui au profit de la Croix Rouge, pour la crèche « Les oursons et compagnie », comme nous l’avons fait pour l’attribution de subventions pour cette crèche. Nous marquons ainsi notre soutien au développement de l’offre d’accueil de la petite enfance, conformément à nos propositions pendant la campagne électorale.

Concernant cet accueil de la petite enfance, je veux exprimer notre inquiétude quant à l’avenir de la crèche Mirabilis à la Part-Dieu, structure qui assure un service en horaires atypiques, et qui présente également la spécificité de proposer un accueil de nuit.

Des menaces pèsent sur cette structure gérée par la Mutualité française depuis quelques mois. Notre groupe a abordé la question à deux occasions en conseil du 3e arrondissement. Les parents et professionnels sont dans une grande inquiétude. On évoque ces jours une fermeture de l’accueil de nuit à partir de septembre. Et contrairement à ce que nous dit la Mairie du 3e, c’est bien plus de 4 ou 5 familles, usagers des horaires atypiques ou de l’accueil de nuit, qui se trouveraient alors dans la difficulté.

Une telle issue ne serait pas acceptable. Nous évoquons avec cette délibération le développement de l’offre d’accueil de la petite enfance. Avec la disparition de l’accueil de nuit ou la réduction des horaires atypiques à Mirabilis, c’est bien un recul grave de l’offre d’accueil auquel nous assisterions.

Monsieur le Maire, une ville métropolitaine comme Lyon ne peut se retrouver sans solution de garde de nuit pour la petite enfance, « universelle », c’est-à-dire accessible à tout un chacun.

J’ai trouvé sur le site de l’Espace des temps de la Métropole de Lyon une présentation de la crèche Mirabilis. Elle y est décrite comme une innovation de l’agglomération lyonnaise, créée par la Mutualité française en étroite collaboration avec la Ville de Lyon. On nous explique que cette crèche a vocation à accueillir des enfants de familles monoparentales concernées par le travail de nuit, des enfants de cheminots, de postiers, de navigants, d’infirmiers, de militaires… L’évolution de notre société va-t-elle vers la disparition de ces besoins ? Alors que le combat pour l’emploi est une priorité, faut-il mettre un nouvel obstacle à l’emploi pour les familles monoparentales ou certaines professions ? Je ne le crois pas.

Monsieur le Maire, Monsieur le Président de la Métropole, il me semble vraiment nécessaire que nos collectivités se mobilisent pour assurer la poursuite de ce service. Certes, c’est d’abord l’affaire de la Mutualité française, mais comme elle l’a fait par la passé, la Ville de Lyon doit s’impliquer dans la recherche de solution. On peut s’interroger sur les raisons d’une telle situation, compte tenu d’une délocalisation de la crèche il y a quelques années, avec le soutien de la ville et de Grand Lyon habitat, qui a visiblement déstabilisé l’équipement.

Pour réussir, une Métropole ne doit pas s’occuper que d’organisation administrative, de répartition des pouvoirs, de rayonnement international et d’opérations d’urbanisme. Elle doit aussi répondre aux besoins de ses habitants.

Il me semble qu’une métropole digne de ce nom ne peut se priver d’une structure d’accueil de nuit de la petite enfance, ouverte à tous et non seulement en lien avec des équipements spécifiques, comme des hôpitaux. Et je serais étonné d’apprendre que notre Métropole ne compte pas de familles monoparentales avec un parent amené à travailler de nuit, ou de couples dont les deux parents sont susceptibles de travailler de nuit.

Ce qui est en jeu c’est bien un service métropolitain.”

écrit par Pierre BERAT \\ tags: , ,