“Grand” moment de démocratie, si l’on peut dire, mardi dernier lors d’une réunion avec les conseils de quartier organisée par la Mairie du 3e. Cette réunion visait à présenter des projets de transport en commun en présence du SYTRAL. L’un des points à l’ordre du jour était l’électrification de la ligne C13.

Nous avons appris à cette occasion que cette électrification allait se traduire par une modification substantielle du parcours de cette ligne majeure, puisque celle-ci pourrait ne plus desservir les secteurs Bonnel/Servient, pour emprunter le cours Lafayette déjà engorgé. Un tel changement pénaliserait grandement les usagers qui voyagent entre Bonnel/Servient et Montchat/HEH/Lacassagne. Les questions et réactions du public ont bien montré que cela allait dégrader le service public.

Mais croyez-vous que le sujet a pu être débattu et argumenté ? Pas du tout. L’adjoint à la démocratie participative (sic) a évacué le sujet au motif que l’ordre du jour portait sur l’électrification !!! Il était donc possible d’évoquer longuement toutes les modalités de fixation des cables électriques (style atelier “casto” du samedi matin) mais pour les conséquences pour les usagers, il faudra repasser ! Pathétique.

Face à une telle mascarade, j’ai donc posé la question suivante pour obtenir les réponses démocratiques auxquelles nous avons droit, lors du Conseil d’arrondissement du 3 mai.

“Monsieur le Maire,

Mardi dernier, lors d’une réunion avec les Conseils de quartier, le projet d’électrification de la ligne C13 a été présenté par le SYTRAL. Les participants à cette réunion ont alors appris que ce projet allait avoir pour conséquence de modifier l’itinéraire de la ligne, qui ne desservira plus la rue de Bonnel et la rue Servient, les futurs trolleys étant amenés à emprunter le cours Lafayette déjà électrifié.

Cette modification n’est pas mineure. D’une part, elle va dégrader l’accessibilité pour les habitants entre les secteurs Bonnel/Servient et  Montchat/HEH/Dauphiné. Il sera ainsi notamment moins facile d’accéder à la Mairie du 3e depuis l’Est de l’arrondissement. Par ailleurs, en faisant passer une nouvelle ligne de trolleys sur le cours Lafayette, cela va engorger un peu plus cet axe, sans constituer une nouvelle offre de transport. Les questions posées par les participants ont bien montré que le sujet était d’importance.

Je veux à ce sujet vous exprimer combien je trouve déplorable que votre adjoint à la démocratie participative ai refusé que le sujet soit abordé et que des réponses soient apportées à ces questions, au motif que l’ordre du jour portait sur l’électrification de la ligne C13. Comment peut-on accepter qu’un sujet important, conséquence directe de cette électrification, soit délibérément censuré ? Il s’agit tout simplement d’un manque de transparence et d’un refus de se concerter.

Permettez-moi aussi de vous rappeler qu’un point important de la démocratie participative, consiste à établir l’ordre du jour des réunions, en concertation avec les habitants.

Je tiens aussi à vous dire qu’il n’est pas acceptable de répondre à un élu qu’il ne peut pas s’exprimer dans une réunion de conseil de quartier, au motif qu’il a déjà des occasions d’expression en conseil d’arrondissement. D’une part, chacun doit pouvoir participer à la démocratie participative. Ce n’est sans doute pas le cas de tous les élus, mais pour ma part je réside dans le 3e. D’autre part, le sujet en question n’a jamais été abordé en Conseil d’arrondissement.

Face à ce manque patent de transparence, je vous pose donc la question écrite suivante en prévision du prochain Conseil du 3e arrondissement. Le SYTRAL a-t-il estimé le nombre d’usagers du 3e arrondissement qui vont être pénalisés par cette modification de l’itinéraire du C13 ? Quel est le nombre de passagers qui se déplacent chaque jour en
bus entre les secteurs Bonnel/Servient et Dauphiné/Lacassagne/Montchat/HEH ?

Par ailleurs, est-il envisagé à terme de créer un site propre pour le C13 sur l’avenue Lacassagne, dans le sens Ouest-Est ?

Je vous prie de croire, Monsieur le Maire, en l’expression de mes sentiments les meilleurs.”